Risques d'incendies : la préfecture de l'Aisne prend des mesures de sécurité

Devant le risque d'incendies, la préfecture de l'Aisne a pris un arrêté interdisant par exemple l'usage de feux d'artifice et de lanternes. 

(Illustration)
(Illustration) © MAXPPP
Températures caniculaires et absence de pluie forment une combinaison dangereuse : la sécheresse qui en découle rend la végétation hautement inflammable, et les départs de feux se multiplient. 
 

Pour limiter les risques, le préfet de l'Aisne a pris un arrêté interdisant d'utiliser des feux d'artifices et des lanternes volantes. Il est également strictement interdit de fumer ou d'allumer un feu (même un simple feu de camp) à moins de 200 mètres des espaces naturels combustibles. 

Concernant les barbecues, ils sont autorisés sous certaines conditions, comme l'absence de vent et la présence d'un tuyau d'arrosage à proximité immédiate. 

Vous pouvez consulter ici les détails de l'arrêté. 
 

Restrictions d'usage de l'eau


Des mesures ont également été prises concernant l'utilisation de l'eau, dans le but de l'économiser et de "réserver celle-ci aux usages strictement indispensables et en priorité à l'alimentation en eau potable et à la défense contre l'incendie". Sont concernés les versants de l'Ourcq et de l'Automne. 

Les particuliers sont appelés à faire des efforts pour réaliser des économies d'eau, et les fontaines publiques en circuit ouvert seront mises hors-service.

Les industriels et les exploitants agricoles font l'objet de mesures spécifiques, détaillées dans l'arrêté disponible ici. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers