Boxe : le Picard Guillaume Frénois échoue à prendre la ceinture mondiale face à Tevin Farmer

L'Américain Tevin Farmer (à g) et Guillaume Frénois lors de leur combat de boxe à Arlington (Texas), dans la nuit du 26 au 27 juillet 2019. / © Capture d'écran RMC Sport
L'Américain Tevin Farmer (à g) et Guillaume Frénois lors de leur combat de boxe à Arlington (Texas), dans la nuit du 26 au 27 juillet 2019. / © Capture d'écran RMC Sport

Le Français n'est pas parvenu remporter le titre mondial des poids super-plumes face à l'Américain Tevin Farmer. Lors de la soirée IBF qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, à Arlington (Texas), Guillaume Frénois a été battu sur décision des juges.

Par France 3 Picardie

Guillaume Frénois rêvait du titre mondial IBF depuis des années. Hélas, le Saint-Quentinois de 35 ans, professionnel depuis 2006, a seulement effleuré son rêve du bout de ses gants de boxe, hier soir au College Park d'Arlington (Texas).

Devant plus de 7000 spectateurs, au cours d'un combat dans lequel il n'aura jamais vraiment réussi à exprimer sa boxe, l'Axonais s'est incliné face au local Tevin Farmer (28 ans). Après avoir tenu l'intégralité des douze rounds, il a finalement vu le titre des poids super-plumes lui échapper sur décision des juges (unanimité : 119-109 ; 116-111 ; 116-111).
Guillaume Frénois encaisse ainsi la deuxième défaite de sa carrière, après celle concédée en 2013 lorsqu'il avait tenté de s'emparer du titre EBU. Il compte désormais 49 combats pour 46 victoires, 1 nul et 2 défaites.

À 35 ans, l'Axonais ne pense cependant pas à la retraite. Avant son combat, il a confié à nos confrères du Courrier Picard : "Ce ne sera pas mon dernier. Je suis vers la fin, encore une petite année et ce sera bien."
 

Joli cadeau d'anniversaire

En signant une nouvelle victoire, Tevin Farmer conserve quant à lui sa ceinture mondiale des poids super-plumes conquise en août 2018 face à James Tennyson (KO). Son invincibilité également : le natif de Pennsylvanie n'a plus perdu depuis 2012. Il en est désormais à 30 victoires (dont 6 par KO), 1 nul et 4 défaites.

Né un 30 juillet, celui que l'on surnomme "American Idol" s'offre donc un joli cadeau d'anniversaire.

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus