La Fnac de Saint-Quentin ouvrira le 27 août, en cohabitation avec la librairie Cognet

La grande librairie-papeterie du centre-ville de Saint-Quentin passe sous franchise Fnac, avec le soutien de la mairie, afin de proposer un catalogue et des services capables de rivaliser avec les géants du commerce en ligne.

L'enseigne Cognet, en plein centre-ville de Saint-Quentin, passe sous franchise.
L'enseigne Cognet, en plein centre-ville de Saint-Quentin, passe sous franchise. © Google Street View
Malgré quelques mois de retard dus au confinement, la Fnac arrive bel et bien à Saint-Quentin, dans l’Aisne. Le distributeur de produits technologiques et culturels s’installe dans les locaux de la célèbre librairie-papeterie Cognet, 21 Rue Victor Basch, à 150 m de la place de l'hôtel de ville. Un projet mûri pendant plus de deux ans. Ouverture prévue le 27 août.

Avec moins de 1000 m2 de surface de vente, ce sera plutôt une Fnac de taille modérée, mais tous les univers auront leur rayon : livre, carterie, billetterie, vidéo, audio, jeux vidéo, son, photo, micro-informatique, téléphonie, objets connectés, jeunesse et même télévision (2 modèles physiquement présents). L’enseigne promet une sélection des meilleurs produits, mais les clients pourront commander tout le catalogue Fnac et Darty par internet, ou même directement en magasin avec retrait le lendemain matin (un service "très utilisé" selon la Fnac).
 
Plan indicatif de la façade du magasin.
Plan indicatif de la façade du magasin. © Fnac / FTV

Cette installation était voulue par la mairie de Saint-Quentin. Elle avait été annoncée en décembre 2019, au moment de la signature d'un avenant à l'Action Coeur de ville. Pour la Fnac, le magasin sera même la "locomotive du centre-ville", apportant "une dynamique nouvelle". La crise sanitaire et économique n’a semble-t-il pas modifié les plans du distributeur : "Rien n’a changé dans le projet, au contraire, les magasins de proximité ont une carte à jouer", selon Marc Vanderhaegen, directeur Développement Fnac Proxi et Connect.
  

La librairie historique ne disparaît pas

Créée en 1848, reprise en 1998 par son actuelle directrice Cécile Jaffary, la librairie-papeterie Plein Ciel / Cognet a obtenu en 2010 le label "Librairie indépendante de référence" (LIR), décerné par le ministère de la Culture. Aujourd'hui, une nouvelle page de cette histoire va s'écrire, en passant sous franchise Fnac.
 

"C'est le moyen qui nous a semblé le plus pertinent pour continuer l'activité qui nous est chère, avec les outils logistiques capables de rivaliser avec Amazon, pour 10 millions de titres disponibles. C'est le rêve de tout libraire qui adore ses lecteurs !"

Cécile Jaffary


Ainsi, l'enseigne Cognet restera sur la façade (absente du croquis vu plus haut, elle sera pourtant bien présente au-dessus du carré "Plein ciel") et une nouvelle société a été enregistrée sous le nom "Cognet multimédia". Dans cette entitée, les produits et services Fnac "cohabiteront avec l’offre Cognet", confirme le groupe tricolore dans un communiqué, et "l’aventure reste familiale : les clients seront accompagnés par la même équipe de 14 conseillers et libraires passionnés, renforcée de 7 nouveaux postes" pour les produits techniques. L'équipe de la librairie doit d'ailleurs suivre 7 semaines de formation avant l'ouverture.

"C’est un gros projet, une transformation importante, qui me tient à cœur, confie Marc Vanderhaegen. Il faut trouver l’équilibre entre ce qui existe, qui doit être préservé - une histoire, un nom - et ajouter des produit d’avenir, avec les services de la Fnac adossés à tout cela."

Environ 650 m2 seront pour la Fnac, mais l'espace dédié à Cognet sera plus vaste que prévu initialement, grâce à la construction d’une grande extension à l’arrière du magasin, en matériaux durables. "Ce sera une superbe surprise pour nos clients", s'impatiente Cécile Jaffary. Plus confortable en tout cas que "le bungalow", un préfabriqué installé sur le trottoir pendant les travaux pour en faire un point d'accueil provisoire et ainsi maintenir le lien avec les fidèles lecteurs. "On l'a demandé à madame le maire, qui est un super soutien depuis le début, et elle a trouvé que c'était une super idée", raconte la directrice.
  

La 6e Fnac "Proxi" dans les Hauts-de-France

La Fnac comptera désormais 9 adresses dans les Hauts-de-France : 3 magasins traditionnels (Lille, Amiens, Valenciennes) et 6 de type "proxi" (Boulogne-sur-Mer, Compiègne, Douai, Beauvais, La Gorgue depuis le 9 juillet et bientôt Saint-Quentin), c’est-à-dire des magasins de quelques centaines de mètres carrés, et franchisés.

Dans la région, le premier avait ouvert le 21 juin 2014 à Boulogne-sur-Mer, en lieu et place d’une librairie-papeterie Chapitre. "Il fonctionne bien !", assure Marc Vanderhaegen, qui note "pas mal de similitudes avec le projet de Saint-Quentin".

En métropole, la Fnac s’est lancée dans cette stratégie de développement dès 2012. À terme, le groupe Fnac Darty prévoit que quasiment la moitié de son parc soit exploité en franchise.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter