Cet article date de plus de 3 ans

Soissons : la brigade équestre, c'est terminé

L'avenir de la brigade à cheval de Soissons était en suspens depuis la fermeture de l'école des gardes à cheval, à Cuffies, en septembre dernier. Aujourd'hui, son sort est scellé : elle n'existera plus. Une décision que la ville a prise à regret.
Les habitants de Soissons ne verront plus patrouiller les policiers à cheval dans les rues de la ville. La brigade équestre doit disparaître... En cause, la délocalisation de l'école des gardes de Cuffies vers Trouville, en Normandie, suite à la mort de son créateur Gilbert La Sala. Un partenariat avait été instauré avec l'école sous Emmanuelle Bouquillon, maire de 1995 à 2000.

Supprimée par la précédente municipalité, la brigade équestre avait fait son retour en 2014 sous l'impulsion du maire Alain Crémont. Le duo monté patrouille cinq jours sur sept, surveillait, discutait avec les habitants, faisant le lien avec la police municipale. 



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité cheval animaux sorties et loisirs