Paris-Roubaix : la Britannique Lizzie Deignan remporte la première course féminine de l'histoire de l'enfer du Nord

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martin Vanlaton
La Britannique Lizzie Deignan s'est échappée à 80 kilomètres de la ligne d'arrivée et a livré une véritable masterclass lors de la première édition féminine du Paris-Roubaix.
La Britannique Lizzie Deignan s'est échappée à 80 kilomètres de la ligne d'arrivée et a livré une véritable masterclass lors de la première édition féminine du Paris-Roubaix. © ERIC LALMAND / BELGA / AFP

Elle était prévue en 2020 mais avait dû être reportée à cause de la crise sanitaire. La première édition féminine de l’histoire de la course se tenait ce samedi 2 octobre 2021. La Britannique Lizzie Deignan s'est imposée en 2 heures, 56 minutes et 07 secondes.

Jamais un Britannique n’avait remporté le Paris-Roubaix chez les hommes depuis la création de la course en 1896. C’est une femme qui a aujourd’hui créé l’exploit.

Entrée seule sur le vélodrome, la Britannique Lizzie Deignan remporte la première édition du Paris-Roubaix Femmes en 2 heures, 56 minutes et 07 secondes.

En tête à 80 kilomètres de l'arrivée

L'ancienne championne du monde s’est échappée à 80 km de l'arrivée, à la hauteur du tout premier secteur pavé, et n'a jamais été rattrapée.

“Je suis si fière que nous soyons là, que le cyclisme féminin soit sur le devant de la scène !”

Lizzie Deignan, vainqueur de la première édition du Paris-Roubaix féminin

La coureuse de l'équipe Trek-Segafredo a dominé de bout en bout cette première édition féminine du Paris-Roubaix marquée par de nombreuses chutes.

La Néerlandaise Marianne Vos et l’Italienne Elisa Longo Borghini complètent ce podium.

À noter qu’Audrey Cordon-Ragot se classe en huitième position. Très émue à l’arrivée, la Française a exprimé son premier ressenti : "C’est énorme. Je ressens un mélange de sensations entre la fatigue et l’émotion d’arriver dans ce vélodrome de Roubaix. Je crois qu’on va fermer le clapet de plus d’une personnes qui ne croyaient pas en nous".

129 pionnières sur la ligne de départ

Cet Enfer, elles en avaient tant rêvé. Pour la toute première fois dans l’histoire de la Reine des Classiques, des coureuses se sont élancées ce samedi 2 octobre 2021 à 13h35 depuis Denain pour participer au premier Paris-Roubaix féminin.

Sur la ligne de départ, 129 pionnières réparties en 22 équipes (dont trois françaises) étaient prêtes à en découdre avec les pavés hostiles et la météo capricieuse.

Van Vleuten, Vos, Longo Borghini, Reusser, Van Dijk... le gratin du cyclisme féminin était au départ.

"Enfin, on va avoir le Paris-Roubaix pour les femmes, s’est enthousiasmé Franck Perque, directeur de course Paris-Roubaix féminin. C’est un parcours singulier, on part de la ville de Denain au cœur des secteurs pavés. On est sur un parcours très exigeant".

"Enfin, on va avoir le Paris-Roubaix pour les femmes".

Franck Perque, directeur de course Paris-Roubaix féminin

Au total, les coureuses ont parcouru 116,4 kilomètres dont 29,2 kilomètres de pavés répartis en 17 secteurs. Parmi lesquels ceux de Camphin-en-Pévèle, Mons-en-Pévèle ou encore le Carrefour de l’Arbre.

  • 17 : Hornaing – Wandignies / 3700 mètres / difficulté : **** (à 82,5 km de l’arrivée)
  • 16 : Warlaing – Brillon / 2 400 mètres / *** (à 75 km)
  • 15 : Tilloy - Sars-et-Rosières / 2 400 mètres / **** (à 71,5 km)
  • 14 : Beuvry-la-Forêt / Orchies / 1 400 mètres / *** (à 65,2 km)
  • 13 : Orchies / 1 700 mètres / *** (à 60,2 km)
  • 12 : Auchy-lez-Orchies – Bersée / 2 700 mètres / **** (à 54,1 km)
  • 11 : Mons-en-Pévèle / 3 000 mètres / ***** (à 48,6 km)
  • 10 : Mérignies – Avelin / 700 mètres / ** (à 42,6 km)
  • 9 : Pont-Thibault – Ennevelin / 1 400 mètres / *** (à 39,2 km)
  • 8 : Templeuve (L’Épinette) / 200 mètres / * (à 33,8 km)
  • 8 bis : Templeuve (Moulin-de-Vertain) / 500 mètres / ** (à 33,3 km)
  • 7 : Cysoing à Bourghelles / 1 300 mètres / *** (à 26,9 km)
  • 6 : Bourghelles – Wannehain / 1 100 mètres / *** (à 24,4 km)
  • 5 : Camphin-en-Pévèle / 1 800 mètres / **** (à 19,9 km)
  • 4 : Carrefour de l’Arbre / 2 100 mètres / ***** (à 17,2 km)
  • 3 : Gruson / 1,1 km, ** (à 14,9 km)
  • 2 : Willems – Hem / 1 400 mètres / *** (à 8,2 km)
  • 1 : Roubaix / 300 mètres / * (à 1,4 km)

Trois tours de circuit à parcourir dans la ville de Denain étaient prévus dès le départ, avant d’atteindre la commune de Hornaing (km 31) et de rejoindre les 85 derniers kilomètres identiques au tracé emprunté par les hommes jusqu’au mythique vélodrome de Roubaix.

Tout au long de la semaine, les équipes se sont succédées sur le parcours pour effectuer des reconnaissances. "On a pu reconnaitre les 17 secteurs pavés, on a échappé à la pluie donc on verra bien aujourd’hui, a expliqué Jade Wiel, championne de France 2019 et membre de l'équipe FDJ. Je n’ai pas peur de la météo. On va essayer de gérer la course, d’être concentrées, de prendre les bonnes trajectoires et de profiter de cette course merveilleuse".

Progression du cyclisme féminin

"Paris-Roubaix, on a toujours dit que c’était une course d’hommes et que cette course dite d’hommes soit ouverte aux femmes, je trouve ça formidable", se réjouit Christian Prudhomme, président de la course. "Celle qui gagnera sera une championne, ce sera la première de l’histoire. Par-delà les pavés, un masque de boue ou de poussière suivant le temps, il y aura une championne. C’est une sorte de quête de l’inédit et c’est absolument magnifique et merveilleux. J’espère qu’elles ne nous maudirons pas après ! Mais si tel était le cas, ce sera peut-être bon signe".

"J’espère qu’elles ne nous maudirons pas après ! Mais si tel était le cas, ce sera peut-être bon signe".

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et du Paris-Roubaix

Cet événement s’inscrit dans une dynamique délibérée de donner aux athlètes féminines une véritable place dans le monde très masculin du cyclisme.

Pour preuve, le calendrier du World Tour féminin – dont fait partie cette première édition de l’Enfer du Nord – ne cesse de s’étoffer : le nombre de jours de course au plus haut niveau est passé de 35 en 2016 à 68 en 2022, grâce notamment au retour du Tour de France féminin d’ores et déjà annoncé par les organisateurs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.