Belgique : réouverture des commerces au 1er décembre, confinement partiel toujours en vigueur

Les commerces non essentiels vont pouvoir rouvrir à partir du mardi 1er décembre en Belgique. En revanche, les bars et restaurants resteront fermés jusqu'au 1er février au moins et le couvre-feu restera en vigueur le soir de Noël. 
Un couvre-feu entre 22h et 6h du matin est en vigueur dans les régions de Wallonie et de Bruxelles.
Un couvre-feu entre 22h et 6h du matin est en vigueur dans les régions de Wallonie et de Bruxelles. © NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP
"La situation dans notre pays s'améliore (...) mais il est important de maintenir le cap" a déclaré Alexander De Croo, Premier ministre belge, à la télévision publique vendredi 27 novembre. 

Il a annoncé, quelques jours après la France, la réouverture des commerces non-essentiels ce mardi 1er décembre. Ils devront suivre un protocole strict : le shopping devra se faire individuellement sauf pour accompagner une personne qui ne peut pas être seule, la durée par magasin sera limitée à 30 minutes et la jauge sera d'un client par 10m². 

Réouverture des musées mais pas des cinémas

Les musées et les piscines sont aussi autorisés à rouvrir ce mardi 1er décembre, en respectant un protocole sanitaire strict.

En revanche, les métiers de contact (salons de coiffure, de tatouage, massage...), les cinémas, théâtres et salles de spectacle, parcs d'attractions et clubs de sport pour les plus de 12 ans resteront fermés juqu'au 1er février au moins. 

Le Premier ministre a par ailleurs indiqué que les voyages non-essentiels vers les zones rouges étaient "fortement déconseillés", tout comme les vacances au ski.

Un couvre-feu maintenu même le soir de Noël

Contrairement à la France, le soir de Noël, le couvre-feu restera en vigueur de minuit à 5 heures du matin. Les familles ne pourront inviter qu'une seule personne étrangère à leur foyer le soir du 24 ou le 25. Les personnes seules pourront accueillir 2 personnes. 

Le maintien du couvre-feu ne fait pas l'unanimité dans le pays. Hier soir à Liège, une manifestation spontanée contre celui-ci s'est tenue. 
  La région de Bruxelles et la région de Wallonie ont chacune appliqué un couvre-feu de 22h à 6h du matin. Une interdiction plus stricte valable pour l'instant jusqu'au 13 décembre. 

La manifestation liégoise, située dans l'Est de la région wallone, était non autorisée puisqu'elle s'est tenue à 22h15 et donc pendant le couvre-feu. Elle a rassemblé 500 personnes. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées après des débordements.

Réévaluation au 15 janvier

La Belgique, en reconfinement partiel depuis fin octobre, est l'un des pays les plus touchés au monde par la pandémie de Covid-19. Le pays de 11,5 millions d'habitants a enregistré près de 16.500 décès liés au coronavirus depuis le début de la pandémie.

Tous les indicateurs sont en amélioration ces dernières semaines mais pas suffisamment pour envisager un assouplissement des mesures de confinement."Si à un moment, les chiffres sont assez faibles, on pourra changer notre fusil d’épaule. D’après le dernier modèle, ce moment devrait être mi-janvier", a annoncé le Premier ministre. Aux alentours du 15 janvier, la situation sera réévaluée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international coronavirus/covid-19 santé société confinement