Braderie de Lille annulée : "Rien ne serait pire qu'un immense cluster à Lille", pour Martine Aubry

Martine Aubry est revenue ce mardi matin sur les raisons de l'annulation de la Braderie de Lille et ses conséquences. 

Martine Aubry, ce mardi matin à Lille
Martine Aubry, ce mardi matin à Lille © FRANCE 3
Martine Aubry, maire de Lille, était ce mardi matin présente pour les cérémonies du 14 juillet. Avant d'y participer, elle a répondu aux questions des journalistes au sujet de l'annulation de la Braderie de Lille. "Je suis totalement d'accord avec la décision du Préfet, a expliqué Martine Aubry. Nous avons attendu le 11 juillet et la fin de l'état d'urgence. Mais on se rend compte que les conditions sont à peu près les mêmes. Pas de rassemblements de plus de 5000 personnes. On a vu ce qu'il s'est passé à Nice il y a quelques jours. Nous sommes dans l'expectative par rapport à ce qui va se passer à la rentrée. La Braderie ça s'organise. Ça n'aurait pas été raisonnable aujourd'hui. Je partage le point de vue de M. le Préfet."

Cette grande manifestation populaire programmée cette année les 5 et 6 septembre, a été annulée en raison de la situation sanitaire due au Covid-19, avaient annoncé ce lundi la préfecture du Nord et la mairie. "On parle de reconfinement dans plusieurs pays, on parle d'un rebond... On voit qu'on est encore extrêmement fragiles. Nous ne savons rien de ce qui se passera à la rentrée. Je crois qu'il faut être prudent. Rien ne serait pire qu'un immense cluster ici à Lille."
Braderie de Lille annulée : Martine Aubry explique la décision
Une "braderie des commerçants" aura toutefois lieu le même week-end. La mairie de Lille y a travaillé en lien avec la fédération du commerce et des
représentants des commerçants. Une nouvelle réunion est prévue à ce sujet mercredi. "Ça ne remplacera pas la braderie loin de là. C'est un coup au coeur notamment quand on pense à ceux qui vont en pâtir. (...) Je voudrais saluer les commerçants, les restaurateurs, hôteliers de la ville. On va aider ces professions mais la santé passe en numéro un."

Considéré comme LA grande braderie d'Europe, ce vide-greniers géant a traditionnellement lieu le week-end du premier dimanche de septembre. Chaque année, la ville est ainsi transformée en capitale de la chine, les résidents, brocanteurs et antiquaires se partageant les petites rues et trottoirs pour vendre vinyles, meubles, vaisselles ou encore vieilles cartes d'écoles... Les éditions précédentes avaient brassé jusqu'à 2,5 millions de visiteurs venus de tout l'Hexagone et de l'étranger.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
braderie de lille fêtes locales événements sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter