Braderie de Lille : des dizaines de bradeux ont commencé à vendre dès vendredi soir

Malgré l'interdiction, les autorités ont lâché un peu de bride aux bradeux de l'Esplanade.

Officiellement, le coup de départ de la Braderie a été donné ce samedi à 8 heures pétantes. Officiellement, du moins, puisque les bradeux et chineurs ne se sont pas privés de marchander dès leur installation sur l'Esplanade de la Citadelle et en particulier vendredi soir.
 
Une pratique tolérée par la police, à défaut d'être vraiment autorisée. "On s'installe pour l'ouverture officielle, parce que si on ouvre plus tôt, on se fait confisquer nos stands l'année d'après" assure un bradeux qui, avec un sourire complice, ajoute : "Moi j'ai pas encore ouvert, hein !"
 
Braderie de Lille : des dizaines de bradeux ont commencé à vendre dès vendredi soir ©France 3 Nord-Pas-de-Calais

Peut-être pas lui, mais d'autres ont bravé l'interdiction pour vendre jusqu'au coucher du soleil et au-delà, au point que l'on pouvait voir les lampes des visiteurs s'agiter d'un stand à l'autre. Pas sûr, cela dit, que les meilleures affaires se soient faites dès hier soir.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
braderie de lille culture fêtes locales