Cet article date de plus de 3 ans

Bully-les-Mines : des abris de luxe pour chats errants, construits par l'APEI

C'est lors d'ateliers menuiserie que les adultes en situation de handicap accueilli au Domaine de l'écureuil de Bully-les-mines ont pu réaliser des cabanes pour les chats errants. Une opération en partenariat avec la fondation 30 millions d'amis.
Les personnes de l'APEI en train de construire leur cabane pour chats.
Les personnes de l'APEI en train de construire leur cabane pour chats. © APEI
En raison d'un nombre important de chats errants sur la commune de Bully-les-Mines - 200 d'après la municipalité- la ville a signé une convention avec la fondation 30 millions d’Amis pour la mise en place d’une campagne d’identification et de stérilisation des chats sans propriétaires. Les chats stérilisés seront identifiés par tatouage et remis sur les sites où ils auront été attrapésEn échange, la commune s'est engagée à construire des logis pour abriter les chats.

Une construction solidaire

C'est l'APEI, association qui s'occupe de personnes en situation de handicap mental, qui s'est vue confier la responsabilité de créer ces cabanes, lors d'ateliers "bois" au foyer des Glycines et Grenay et au domaine des écureuils de Bully-les-Mines tous les mercredis. "L'idée c'est de fabriquer un prototype pour voir si la cabane est fonctionnelle", explique Sadek Deghima, chef de service du domaine des écureuils.  "Ensuite on verra comment cela fonctionne et on réévaluera". Pour l'instant deux prototypes, un petit et un grand, ont été réalisés.
Un des prototypes réalisés par les adultes de l'APEI.
Un des prototypes réalisés par les adultes de l'APEI. © APEI
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs handicap société