Dans le Cambrésis, l'opération "1 jeune 1 solution" séduit les jeunes à la recherche d'emploi

La plateforme "1 jeune 1 solution", lancée en novembre dernier, permet à des jeunes en recherche d'emploi de trouver un travail ou un contrat professionnalisant. Dans les Hauts-de-France, 11 000 formations vont bénéficier des aides à l'emploi mises en place par l'Etat. 

© France 3

Lancée par le ministère de l'Emploi le 19 novembre dernier, "Un jeune, une solution" est une plateforme qui permet aux moins de 26 ans de trouver un emploi ou une alternance plus facilement en période de crise sanitaire. 

A l'université des métiers de l'artisanat, dans le Cambrésis, de nombreux jeunes découvrent des professions allant du bâtiment à la pâtisserie. Les objectifs sont clairs : trouver sa voie, recevoir une formation et obtenir un emploi par la suite. 

Mattéo, 18 ans, découvre le métier de maçon depuis à peine un mois. Après seulement quelques semaines de formation, le jeune homme en est certain : il veut rester dans le bâtiment et poursuivre dans cette voie.  "Je vais sûrement continuer en maçonnerie, faire un CAP ou un apprentissage", explique-t-il.

Dans la salle d'à côté, toujours à l'université des métiers de l'artisanat, c'est une toute autre ambiance qui règne. Amandine, cheffe patissière à la Maison pour parents et amis, a décidé de mettre la main à la pâte et d'en faire son métier. Elle apprend l'art et la technique des gâteaux, des croissants ou encore des éclairs au chocolat, sous le regard attentif de son formateur, présent à chaque étape de la confection des pâtisseries. 

Cette opération, à terme, permet aux entreprises d'embaucher les jeunes formés par leur soin durant plusieurs mois. C'est ce qu'espère Amandine, qui semble se plaire avec ses futurs patrons potentiels.   

Des aides de l'Etat pour favoriser la formation 

Pour permettre aux entreprises d'embaucher de nombreux jeunes sous contrat professionnel, l'Etat a mis les bouchées doubles : primes, aides à l'embauche, exonération des charges pour les contrats professionnels... Au final, près de 40 millions d'euros ont été débloqués au niveau national. Dans la région Hauts-de-France, quelques 11 000 formations vont bénéficier de ces aides à l'emploi.

L'opération "1 jeune, 1 solution" séduit de plus en plus  dans la Région. Nombreux sont les jeunes qui se lancent dans l'aventure de la formation professionnelle, parfois même en plein confinement. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie apprentissage éducation société