CARTE. Combien coûtent les EHPAD près de chez vous dans le Nord ou le Pas-de-Calais ?

© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Du public au privé, en zone urbaine ou rurale, les prix varient beaucoup.

Par Quentin Vasseur

Où les Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont-ils le moins cher dans le Nord et le Pas-de-Calais ? Lesquels sont publics ou privés ? Où a-t-on accès à l'Aide sociale à l'hébergement (ASH) ? 

À partir des données mises en ligne par le gouvernement sur le prix de l'hébergement en EHPAD, nous avons mis en place un tableau dans lequel vous pouvez chercher les établissements de votre commune, ainsi qu'une carte montrant le prix de l'hébergement dans les quelque 340 EHPAD de ces deux départements.

 

Trouvez les tarifs des EHPAD près de chez vous


Ces sommes correspondent au prix par mois (2018) en hébergement permanent dans une chambre seule, selon le tarif de dépendance GIR 5-6 (voir plus bas).
 

Dans ce tableau, l'EHPAD le moins cher est public et est rattaché au Centre hospitalier de Maubeuge ; il s'agit de la Maison du Moulin, à 1517,40 euros par mois, et est habilité à l'Aide sociale à l'hébergement (ASH), disponible pour les plus précaires.

Le plus cher est privé et se trouve à Linselles, dans la métropole lilloise. Il s'agit du Jardin des Sens, à 3523,20 euros. L'Aide sociale à l'hébergement n'y est pas accessible. Il est directement suivi des cinq établissements "Les Orchidées" situés dans la métropole lilloise.

 

La carte des EHPAD dans le Nord et le Pas-de-Calais


Dans le carte ci-dessous, vous pouvez cliquer sur un point pour consulter les informations relatives à cet établissement.
 

En règle générale, les EHPAD sont plus chers en milieu urbain, notamment dans la métropole lilloise, à Calais, Douai, Valenciennes ou Boulogne-sur-Mer. C'est moins le cas dans le Dunkerquois ou à Maubeuge.

 

Comment les prix sont-ils calculés ?


Les prix des hébergements et des prestations des EHPAD sont détaillés sur le site gouvernemental "Pour.les.personnes.agees.gouv.fr". Le prix par jour est composé à la fois du prix de l'hébergement, et d'un tarif dépendance.

Ce tarif dépendance dépend du niveau d'autonomie de la personne âgée : on parle du GIR (Groupe Iso-Ressources) allant de GIR 1 pour une personne lourdement handicapée dans sa vie quotidienne et GIR 6 pour une personne complètement autonome.

Le GIR 5-6 est appliqué le plus souvent (c'est celui qui sert de base au tableau et à la carte ci-dessus), quel que soit le niveau d'autonomie. Les autres tarifs sont appliqués pout les personnes ayant un revenu supérieur à 2472,04 € par mois.

 

Comment accéder à l'Aide sociale à l'hébergement ?


L'Aide sociale à l'hébergement (ASH) est une aide destinée aux personnes âgées qui n'ont pas des moyens financiers suffisants pour être pris en charge dans des EHPAD. Elle est versée par le Conseil départemental, qui paie la différence entre le montant de la facture de l'établissement et la contribution de la personne.

Pour y souscrire, la personne doit avoir plus de 65 ans (ou 60 ans si l'on est reconnu inapte au travail), résider en France de façon stable et régulière, et avoir des ressources inférieures au montant des frais d'hébergement. L'établissement doit également avoir des places habilitées à recevoir des bénéficiaires de l'aide sociale (une colonne le précise dans le tableau ci-dessus)

Pour demander l'ASH, il faut en faire la demande auprès du Centre communal d'action sociale (CCAS) ou auprès de votre maire, qui transmet le dossier au conseil départemenal. Plus de détails sur l'ASH sont disponibles sur la page du site du ministère de la Santé qui lui est consacrée.
 

Sur le même sujet

Les + Lus