CARTE. De fortes rafales de vent ont soufflé sur les Hauts-de-France, jusqu'à 148 km/h

Le vent a soufflé fort dans la nuit de mercredi 20 à jeudi 21 janvier. Des rafales qui n'ont pas duré longtemps mais qui ont dépassé les 100 km/h par endroits, frôlant les 150 km/h dans le Nord.

Des vents violents ont soufflé sur les Hauts-de-France dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 janvier 2021.
Des vents violents ont soufflé sur les Hauts-de-France dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 janvier 2021. © F. Giltay / France Télévisions

Des vents forts ont agité les Hauts-de-France dans la nuit de mercredi 20 à jeudi 21 janvier. Principalement dans le Nord et le Pas-de-Calais, placés en vigilance orange par Météo-France.

Des rafales à 148 km/h ont été mesurées au plus fort de la tempête, à Merville dans le Nord. Jusqu'à 102 km/h à Lille. Le littoral du Pas-de-Calais n' pas été pas épargné : 123 km/h enregistrés au Cap-Gris-Nez, 117 km/h à Dunkerque et 107 km/h à Boulogne-sur-mer. 

Jusqu'à 103 km/h en Picardie

En Picardie, c'est à Abbeville dans la Somme, que le vent a soufflé le plus fort avec des rafales pointant à 103 km/h. À l'intérieur des terres, des vents à 96 km/h ont été notés à Rouvroy-en-Santerre, et 81 km/h à Amiens. Le littoral est moins agité, enregistrant des rafales à 84 km/h.  

Dans l'Oise, les plus gros coup de vent sont montés à 90 km/h à Beauvais, 89 km/h à Plessis-Belleville et 85 km/h à Creil. La perturbation a aussi touché l'Aisne : 94 km/h à Laon, Chauny et Saint-Quentin. 

Deuxième perturbation à prévoir sur l'est de la région

Selon Météo-France, ces rafales ont été soudaines et rapides, dans la seconde partie de la nuit entre 2 heures et 3 heures du matin, sur un axe très marqué par de gros coups de vent d'est en ouest. La perturbation de cette nuit arrive actuellement en Belgique. 

Une deuxième perturbation est à prévoir ce jeudi en deuxième partie d'après-midi. Des vent de 60 km/h à 80 km/h sont attendus, jusqu'à 90 km/h localement, mais seulement à l'est de l'axe Rouen-Lille. L'ouest de la région sera épargné. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france météo prévisions météo vent violent intempéries