• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

CARTE. La taxe d'habitation a-t-elle augmenté dans votre commune ?

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Avez-vous reçu votre avis de taxe d'habitation ? 

Par @F3nord avec AFP

+6,2% à Saint-Martin-lez-Tatinghem (Pas-de-Calais), +3,8% à Steenwerck (Nord), +1,8% à Fignieres (Somme)... Dans de nombreuses communes des Hauts-de-France (cf carte ci-dessous), la taxe d'habitation a augmenté cette année. Comme dans environ 11 000 communes françaises.

Seules deux communes de plus de 10 000 habitants ont décidé une augmentation dans les Hauts-de-France : +2,99% à Bully-les-Mines (Pas-de-Calais), +1,47% à Albert (Somme).
 

Comment la taxe d'habitation a évolué dans votre commune ?


Qu'en est-il chez vous ? Franceinfo a compilé les données (taux votés par votre commune et par votre intercommunalité) sur une carte en pointant une carte l'évolution par rapport à 2017 : en rouge, les communes où le taux d'imposition global a augmenté ; en gris, celles où il est resté stable ; en vert, celles où il a baissé. 
 


Suppression de la taxe d'habitation + augmentation du taux = ?


Conséquence de ces hausses décidées par les communes et les intercommunalités, la suppression de 30% de la taxe d'habitation annoncée par le gouvernement est un peu atténuée et n’est pas donc pas tout à fait à la hauteur des attentes pour les foyers plus modestes. Pour les ménages non concernés par la baisse, la facture s'alourdit forcément dans les communes qui ont choisi d'augmenter leurs taux. 

Face au mécontentement des foyers qui commencent à recevoir les avis de taxe d'habitation et partagent, sur les réseaux sociaux notamment, leur désagréable surprise, M. Darmanin, ministre des Comptes publics, a rejeté la responsabilité sur certains maires. "Il y a quelques communes qui ont augmenté les taux de manière discutable", a attaqué M. Darmanin. 
 

Baisse pour 18 millions de foyers fiscaux


"Il y a 18 millions de foyers fiscaux qui ont vu une baisse de 30% de la taxe d'habitation", a-t-il expliqué sur RTL.  M. Darmanin a estimé que le nombre de maires ayant augmenté la taxe est inférieur à celui de l'an dernier: "En 2017, la taxe d'habitation avait progressé dans 7.300 communes, en moyenne de 0,73 point. Cette année, l'augmentation moyenne s'élève à 0,49 point".

Interrogé sur l'échéancier de la suppression de la taxe, Gérald Darmanin a rappelé qu'"un peu plus de 5 millions de foyers, la population la moins modeste, ne sont pas concernés par la baisse progressive de la taxe entre 2018 et 2020". Il a précisé qu'ils "ne verront la fin de la taxe d'habitation que vers 2020-2021".



 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus