Coronavirus : la Belgique contrôle désormais ses frontières

Depuis 15 heures, ce vendredi, la frontière belge est surveillée.

© JOHN THYS / AFP
Les autorités belges serrent la vis, ce vendredi 20 mars alors que le nombre de décès liés au Covid-19 a presque doublé (37, contre 21 la veille). Le confinement, destiné à enrayer la propagation du coronavirus, est ainsi renforcé depuis 15 heures, avec le contrôle aux postes frontières.
 
"Les voyages touristiques vers la Belgique, en particulier sont interdits et les contrôles aux frontières seront désormais d’application", a indiqué le ministre de l'Intérieur belge Pieter De Crem.

Le trafic du fret et des camions reste autorisé, ainsi que le retour de l'étranger des ressortissants belges, a précisé le ministre. 
 
Cette mesure est notamment prise à l'encontre des ressortissants néerlandais, qui contrairement aux Français ne font l'objet d'aucune restriction ni confinement, le gouvernement des Pays-Bas ayant décidé de miser sur la stratégie de "l'immunité collective" pour lutter contre le virus.
 
L'aéroport de Charleroi va également fermer pour une durée de deux semaines, à compter de ce vendredi soir.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international coronavirus/covid-19 santé société