Coronavirus : le CHU de Lille manque de surblouses pour les soignants et lance un appel à l'aide

Le CHU de Lille consomme beaucoup de surblouses en papier. Le stock diminue dangereusement. 

Seulement quatre jours de stock. Les surblouses en papier jetables risquent de manquer dans les semaines qui viennent si rien n'est fait. Cet équipement indispensable pour protéger les soignants en pleine crise de coronavirus devient difficile à trouver. 

Alors, le CHU de Lille a décidé de faire appel à la solidarité. "Nous devons récupérer du volume dans un premier temps. Nous consommons en moyenne 6000 équipements de ce type par jour au CHU. En ce moment, nous sommes en tension maximum", explique Patrick Goldstein

L'appel vise notamment les industriels et collectivités qui disposeraient de stocks de ce type de surblouses. Toutes les personnes, entreprises et collectivités qui peuvent aider en urgence le CHU de Lille peuvent écrire un mail à covid.soutenir@chru-lille.fr.
  

Mobilisation réussie pour les masques


Rappelons que pour répondre aux "tensions" d'approvisionnement en masques chirurgicaux, le CHU de Lille a développé un masque en tissu testé sur leur capacité de filtration, cousu par des couturières bénévoles à leur domicile. Des milliers de bénévoles se sont mobilisés. Une entreprise de Saint-André compose des kits de 50 masques prêts à être assemblés, avec les tissus découpés, les cordons et les élastiques, et un collectif dispatche les kits chez les couturiers de la métropole puis les récupère le lendemain. 
 
  
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité