Coronavirus - Cyclisme : les Quatre Jours de Dunkerque vont-ils être annulés ?

Sur les 4 Jours de Dunkerque 2019 / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Sur les 4 Jours de Dunkerque 2019 / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Alors que toutes les courses cyclistes prévues en mars et avril ont été annulées ou reportées, la question se pose toujours pour celles du mois de mai, comme les Quatre Jours de Dunkerque (5-10 mai). 

Par JM.Devred

La 65è édition des Quatre Jours de Dunkerque (Grand Prix des Hauts-de-France) figure toujours au calendrier international de l’Union cycliste internationale (UCI).
Mais vu l’extension de la pandémie de coronavirus, les organisateurs ont dû envisager trois cas de figure, comme nous l’explique le président du comité d’organisation Bernard Martel, joint au téléphone ce matin : « Soit on maintient la course aux dates prévues. Soit on demande un report à d’autres dates. Soit on annule tout. Jeudi soir, l’ensemble des administrateurs fera connaître son choix et nous prendrons une décision dans la foulée ».

Trop compliqué de reporter


Vu le contexte sanitaire et la mise en place du confinement, la tenue d’une course de six jours début mai semble illusoire. Le report en 2020 ? Compliqué. D’abord pour obtenir une nouvelle date en été ou en automne, vu le nombre de grandes courses qui se projettent sur ce plan B. Milan- San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, la Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, le Tour d’Italie, pour ne citer que les plus célèbres, ont d’ores et déjà demandé de nouvelles dates à l’UCI, qui envisage de prolonger la saison jusqu’à début novembre. Même Amaury Sport Organisation (ASO), enisage de reporter le Tour de France 2020.

« Mais il y aura embouteillage, avec déjà les courses déjà prévues comme le Tour d’Espagne. Les monuments du cyclisme et les grandes classiques d’un jour  seront certainement prioritaires », affirme Bernard Martel. Pour les courses par étapes comme la nôtre, ce sera plus difficile ».

Relancer le processus à une autre époque de l’année aussi. "Est-ce que les 12 villes-étapes de cette année seront intéressées par accueillir les Quatre Jours à une autre date, et dans quelles conditions ? Si une seule se désiste, il faudra revoir tout le parcours ".

« Actuellement, tous les maires nous appellent pour connaître notre position . Nous ne savons pas si en mai nous aurons un service médical, ni si la Garde républicaine sera disponible pour assurer la sécurité de la caravane ».


Décision jeudi soir


C’est pourquoi l’annulation pure et simple semble la solution la plus logique. Les organisateurs ont anticipé. "Prudemment, nous n’avons engagé aucune dépense, à l’exception des frais d’inscription au calendrier international. Mais le président de l’UCI, David Lappartient, nous a bien confirmé que ces frais seraient remboursés aux courses annulées. Rien qu’un poste comme l’hôtellerie, cela représente 200 000 euros. Une annulation n’aurait donc pas de conséquence économique pour les Quatre Jours", confirme Bernard Martel.

Après le Grand Prix de Denain (19 mars), la Boucle de l’Artois (4-5 avril) , Paris-Roubaix (12 avril) et la course par étapes A Travers les Hauts-de-France (22-24 mai), les Quatre Jours de Dunkerque vont certainement être annulés. L’espoir, ce sera de repartir en 2021 avec les mêmes villes, et les mêmes partenaires. Réponse définitive jeudi soir.
 

Sur le même sujet

Les + Lus