Coronavirus / déconfinement : il est toujours interdit d'aller faire du tourisme ou du shopping en Belgique

La préfecture du Nord rappelle ce vendredi dans un communiqué que les déplacements vers la Belgique, pour motif touristique ou commercial, restent encore interdits malgré le déconfinement.

Le Bizet, commune belge frontalière du département du Nord.
Le Bizet, commune belge frontalière du département du Nord. © MYRIAM SCHELCHER / FRANCE 3
Pour les habitants du Nord, la Belgique entre géographiquement dans le fameux rayon de 100 km dans lequel on est désormais autorisé - en principe - à se déplacer. Sauf qu'il est toujours interdit de s'y rendre, malgré le déconfinement entamé de part et d'autre de la frontière.
 
"En raison de la situation sanitaire, et jusqu'au 15 juin, (...) le passage de la frontière avec la Belgique demeure interdit à la population à l'exception : des travailleurs frontaliers munis d’un contrat de travail et d’une attestation employeur ; des personnes effectuant des déplacements justifiés par l’exercice du droit de garde, de visite ou d’hébergement d’un enfant ou la poursuite de la scolarité, visite à un parent dans un EHPAD ou à un enfant dans une institution spécialisée disposant d’une attestation de déplacement international et de tout autre justificatif", rappelle ce vendredi la préfecture du Nord.
 

Pour aller faire du shopping ou du tourisme chez nos voisins belges, il faudra donc attendre. La préfecture rappelle que "des contrôles à la frontière sont organisés de manière quotidienne" et que "toute personne qui enfreindrait cette interdiction est passible d’une amende dont le montant est fixé à 250 euros par infraction".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société déconfinement belgique international
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter