Coronavirus chez nos voisins : plus de 20 000 morts dans les hôpitaux britanniques

Le Royaume-Uni a dépassé les 20 000 morts à l'hôpital de patients atteints par le nouveau coronavirus Covid-19, selon le dernier bilan publié ce samedi par le ministère de la Santé.
 
Les services de pompes funèbres prenant en charge le corps d'une personne décédée du Covid-19, à Londres, le 20 avril.
Les services de pompes funèbres prenant en charge le corps d'une personne décédée du Covid-19, à Londres, le 20 avril. © EPA/MAXPPP
Selon le ministère britannique de la Santr, 20 319 personnes atteintes par le virus sont mortes dans les hôpitaux au Royaume-Uni, soit 813 de plus que le précédent bilan publié vendredi.

Contrairement à la France ou à la Belgique, les bilans quotidiens des autorités sanitaires britanniques ne tiennent compte que des décès survenus dans les hôpitaux de patients testés positifs au Covid-19. Les morts dans les maisons de retraite ne sont pas comptabilisés, ni ceux qui ont succombé à leur domicile, plus difficiles à évaluer.
 

La semaine dernière, le très sérieux Financial Times estimait en fait à plus de 40 000 le nombre réel de victimes du coronavirus au Royaume-Uni, soit le double du chiffre officiel. 
 
"Les données de l'ONS (Office for National Statistics, l'équivalent britannique de l'INSEE - NDR) ont montré que les décès enregistrés dans la semaine se terminant au 10 avril était 75% supérieures à la normale en Angleterre et au Pays de Galles, son plus haut niveau depuis plus de 20 ans", argumentait le quotidien britannique. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société royaume-uni international