Coronavirus : plus de 900 résidents d'Ehpad sont décédés du Covid-19 dans les Hauts-de-France

Santé publique France a communiqué jeudi le dernier bilan de l'épidémie de coronavirus Covid-19 dans les Etablissements pour personnes âgées des Hauts-de-France : 910 résidents sont décédés à ce jour dans ces établissements et à l'hôpital.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Le dernier bilan de Santé publique France communiqué jeudi est arrêté à la date 27 avril. Il indique que 910 résidents d'Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (ainsi que dans les résidences autonomie et résidences seniors) décédés du Covid-19, dans les Hauts-de-France. Ils étaient 774 lors du précédent comptage effectué le 21 avril (+17,6%).
 


Parmi ces résidents, 383 sont morts à l'hôpital (+21,6% par rapport au 21 avril) et 527 au sein de la structure (+14,8% par rapport au 21 avril).
 

Plus de 5000 cas de Covid-19


Selon l'Agence Régionale de Santé (ARS), les Hauts-de-France comptent quelque 580 Ehpad pour un total d'environ 44 000 résidents au début de l'épidémie. Au 27 avril, Santé publique France recensait 5613 cas de Covid-19 parmi eux : 2252 cas confirmés et 3361 cas possibles.
 

Cela représenterait environ 12% des résidents. 681 résidents sont actuellement hospitalisés, soit 70 de plus que la semaine précédente (+11,4%).
 
Les autorités sanitaires parlent de "cas possibles" car tous les malades ne peuvent pas être testés. Lorsqu'au moins trois personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus au sein d'un même établissement, toute personne présentant les symptômes du Covid-19 (fièvre avec signes respiratoires comme la toux, un essoufflement ou une sensation d’oppression thoracique) est alors recensée comme un cas possible.
 
Selon Santé publique France, 392 établissements de la région ont signalé au moins un cas de Covid-19 depuis le début de l'épidémie. 
 

Plus de 2200 cas chez le personnel


Le personnel des établissements pour personnes âgées n'est pas non plus épargné par l'épidémie. Dans les Hauts-de-France, ils seraient 2221 à avoir contracté le Covid-19 : 1055 cas confimés et 1166 cas possibles.
 


"On devait traiter les tests des Ehpad mais comme l'Etat n'a rien organisé, on ne teste pas assez", déplore ce vendredi, le professeur Philippe Froguel qui dirige Lille l'EGID (nstitut de recherches sur le diabète), qui a reçu l'autorisation de l'Etat d'effectuer des tests Covid-19, notamment pour les établissements d'hébergement pour personnes âgées. "Le CHU de Lille n'est pas plein aujourd'hui. Le personnel pourrait aller dans les Ehpad. (...) En ce moment, avant le déconfinement, on devrait vraiment essayer de savoir qui sont les gens qui sont contaminés, s'ils viennent en majorité des Ehpad. Je crains qu'on ne le fasse pas uniquement pour des raisons logistiques". 
 

 

Une surmortalité très marquée 


Vendredi, l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) a également publié les derniers chiffres de mortalité entre le 1er mars et le 19 avril, toutes causes confondues.

Il recense ainsi 878 personnes décédées en établissement pour personnes âgées dans les Hauts-de-France. C'est 54,6% de plus par rapport à 2019 sur la même période (568 décès) et 16,1% de plus par rapport à 2018 (756 décès), année lors de laquelle la grippe saisonnière avait déjà fait de nombreuses victimes.
 
 
La situation est toutefois très variable selon les départements de la région.
 
Si tous affichent une mortalité bien plus forte cette année dans les Ehpad qu'en 2019 (+100% dans l'Aisne, +72,1% dans l'Oise, +51,5% dans le Pas-de-Calais, +38,4% dans le Nord, +28% dans la Somme), seules l'Oise, l'Aisne et le Pas-de-Calais dépassent le nombre de décès observés en 2018 (+125,6%, +36,8% et +6,6% respectivement).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société