Coronavirus - SNCF : à peine plus d'un TER sur 10 dans les Hauts-de-France, jusqu'à nouvel ordre

© FREDERIK GILTAY - FRANCE 3
© FREDERIK GILTAY - FRANCE 3

La SNCF adapte de nouveau son plan de transports ce mercredi 18 mars et jusqu'à nouve ordre, avec une nouvelle réduction de ses liaisons, notamment TER, avec seulement un peu plus d'un train sur dix dans les Hauts-de-France.

Par TM

A partir de ce mercredi 18 mars, jour 2 du confinement lié à l'épidémie de covid-19, les TER circulent en nombre très réduit dans les Hauts-de-France, avec un taux de 10 à 15% par rapport à un plan de transports normal. 

Ainsi en semaine, seulement 145 trains sur 1200 circulent désormais quotidiennement sur le réseau régional, et ce jusqu'à nouvel ordre.


Equilibre


La compagnie a dû "trouver un équilibre entre la demande des autorités de circonscrire les transports interurbains non-essentiels, et le besoin des salariés de se rendre à leur travail, notamment les professionels de santé", indique la direction.

La desserte des gares se situant à proximité des hôpitaux est d'ailleurs prioprisée, précise la SNCF, tout comme celles se trouvant autour des grands pôles urbains. 

Certaines lignes peuvent être mises à l'arrêt, et sur d'autres comme Calais-Paris ou Amiens-Lille, un seul aller-retour sera effectif aux heures de pointe.

Retrouvez les liaisons disponibles sur le site internet des TER Hauts-de-France.

 

Sur le même sujet

Les + Lus