Coronavirus : transports, musées, piscines... Ce qui ferme ou va fonctionner au ralenti dans le Nord et le Pas-de-Calais

Le LAM, musée d'art moderne de Villeneuve d'Ascq, fait partie des nombreux établissements accueillant du public fermés à partir de lundi pour cause de coronavirus / © PHOTOPQR/LE PARISIEN
Le LAM, musée d'art moderne de Villeneuve d'Ascq, fait partie des nombreux établissements accueillant du public fermés à partir de lundi pour cause de coronavirus / © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Suite à l'allocution présidentielle de jeudi sur la mobilisation générale de toute la société face à la pandémie de coronavirus, les collectivités prennent les devants. Les fermetures d'établissements publics s'enchaînent. Certains transports publics vont fonctionner au ralenti.

Par Myriam Schelcher

La ville de Dunkerque a été l'une des premières à se mobiliser contre la propagation du Covid-19. A la mi-journée, la ville portuaire a annoncé la fermeture de ses bibliothèques, musées et piscines, ainsi que le conservatoire de musique, l’école municipale d’art plastique, et les maisons d’animations seniors.
 


Les bus des lignes Chrono du réseau de la communauté urbaine vont passer dès lundi à une fréquence de 15 min (au lieu de 10) et la montée se fera par les portes du milieu et de l’arrière, a-t-on appris. 

La cité de Jean Bart met égalemnt en place une plateforme pour aider les parents, professionnels de santé ou dans l’impossibilité de rester à leur domicile, à trouver des solutions de garde d’enfants à domicile.

 


Dunkerque réactive aussi sa plateforme d’appels aux seniors, comme lors de la canicule de l’été dernier, pour leur permettre de bénéficier d’un contact au quotidien et leur éviter de prendre le risque d’être atteints par le virus.
 

Musées et lieux culturels fermés dans le Nord et le Pas de Calais


Le Conseil départemental du Pas-de-Calais prend la décision d’annuler les manifestations à caractère évènementiel qu’il organise et de fermer certains équipements et sites départementaux ouverts au public comme le Château d’Hardelot, la Maison des Deux-Caps, le Port départemental d’Etaples, les médiathèques départementales, les Archives départementales, la Maison de l’Archéologie du Pas-de-Calais, la Coupole d’Helfaut, le Parc départemental d’Olhain, la Maison des sports à Angres. Une mesure qui permet de protéger les usagers et les agents. 

Le département du Nord annonce lui la fermeture du MusVerre à Sars-Poteries, du Forum antique de Bavay, du musée départemental de Flandre à Cassel, du musée départemental Matisse au Cateau-Cambrésis et du forum départemental des Sciences à Villeneuve d’Ascq. Ces sutructures fermeront leurs portes dès la fin dès ce vendredi 13 mars au soir.

Le musée La Piscine, à Roubaix, a annoncé sa fermeture temporaire à compter du 16 mars. La collection permanente et les expositions seront malgré tout visitables ce week-end des 14 et 15 mars, avec un contrôle de jauge limitant l'accès à 100 personnes, personnel compris.

 

Fermetures en cascade dans la Métropole lilloise


Face à ce que le Président Macron a défini jeudi soir comme « la plus grave crise sanitaire qu’a connue la France depuis un siècle », la MEL (Métropole européenne de Lille) aussi prend les devants.

Elle fermera à partir de lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre, les sites dont elle assure la gestion : le musée de la Bataille de Fromelles et le Stadium de Villeneuve d’Ascq. L’ouverture des Espaces Naturels Métropolitains, prévue initialement à partir du 4 avril, est reportée.

Le LAM, musée d’art moderne de Villeneuve d’Ascq fermera ses portes à partir de mardi 17 mars pour une durée indéterminée.
 


La piscine des Weppes et la patinoire Serge Charles de Wasquehal fermeront également leurs portes à partir de lundi. 

Lors d'une conférence de presse vendredi après-midi, Martine Aubry a annoncé attendre la publication du décrèt sur l'interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes annoncée par le Premier ministre pour prononcer à son tour des fermetures. Piscines, bibliothèques, médiathèques et musées devraient rester porte close dès lundi.
Mais les parcs publics comme la Citadelle resteront ouverts.

La maire de Lille a Par ailleurs annoncé qu'elle ouvrirait la semaine prochaine trois écoles pour accueillir les enfants de pompiers, de policiers et de personnels hospitaliers.
 

Une programmation culturelle reportée 


A Lille, l’Institut pour la photographie reporte sa prochaine programmation EN QUÊTE, à l’automne.
Initialement prévue à partir du 3 avril, les  neuf expositions articulées autour du thème de l’enquête photographique se tiendront du 10 septembre au 15 novembre 202, tous comme les événements et ateliers associés.

Toujours à Lille, le Théâtre du Grand Bleu annule sa représentation du jour de "La vie devant soi" initialement programmée ce vendredi 13 mars à 20h.
Ses prochains spectacles sont ajournés. Tous les labos de pratique artistique hebdomadaires sont suspendus jusqu'à nouvel ordre. Toutes ces informations sont présentes et seront réactualisées sur le site du Grand Bleu qui ferme l'accueil physique de sa billetterie jusqu'au mardi 31 mars.

Dans le quartier de Lille Fives, Lasécu a décidé de fermer l’espace (artothèque et exposition) au public et aux adhérents jusqu’au 3 avril.

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, d'autres établissements accueillant du public pourraient encore annoncer leur fermeture dans les heures et jours à venir, pour tenter de contenir la propagation du coronavirus. Le dernier bilan de l'Agence régionale de la Santé (ARS) Hauts-de-France, en date de ce vendredi 13 mars à 15H, fait état de 34 cas dans le Nord et de 8 cas dans le Pas-de-Calais, où une personne est décédée.
 

Essayer d'assurer la continuité du service public

Les deux départements du Nord et du Pas-de-Calais affirment leur priorité de maintenir la continuité du service public.
Tout en assurant la protection de ses personnels, en recourant par exemple et quand cela est possible au télétravail.

Dans le Nord, les Unités territoriales de prévention et d’action sociale (UTPAS), réparties sur le territoire, poursuivront leurs missions d’accueil du public. Mais les points d’accueil de la Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH) seront fermés.) L’accueil téléphonique, le traitement des dossiers, des mails et des courriers seront maintenus promet le département du Nord.

Sur le même sujet

Les + Lus