Rang-du-Fliers : mais qu'est-il arrivé au coq Maurice ?

© photo A Lefetz
© photo A Lefetz

Ce mardi matin, la propriétaire du coq Maurice à Rang-du-Fliers ( Pas-de-Calais) a retrouvé son gallinacée mort au fond du poulailler. Une mort bien suspecte ...

Par Valérie Dermersedian

Mieux vaut ne pas s'appeler Maurice quand on est un coq ! Après Maurice , le coq de l'île d'Oleron qui avait gagné devant la justice sa bataille pour le chant, voici qu'un autre Maurice défraie la chronique à  Rang-du-Fliers, dans la rubrique faits-divers.

Mais à la différence de son cousin charentais, ce Maurice-là ne chantera plus. Sa propriétaire, Astrid Lefetz, a découvert son cadavre en début de semaine dans son poulailler."Nous n’entendrons plus son chant matinal que j’adorais, car avouons, qui n’aime pas entendre le coq nous annoncer le jour se lever ? ", a-t-elle indiqué sur son compte Facebook. Empoisonnement ou mort naturelle ? Le mystère reste entier. Mais Astrid s'étonne du décès prématuré de Maurice qui avait à peine 9 mois.
 

Querelle de voisinage ?

Tout commence il y a cinq ans, lorsqu'elle achète des poussins pour ses enfants. Dans le lot, se trouve un coq dont le chant dérange vite les voisins. Astrid se sépare alors du chanteur matinal.

Mais au printemps dernier, elle décide de réinvestir dans un coq. Nouvelle plainte des voisins dérangés par ses cocoricos.

Ce vendredi, une réunion de médiation s'est tenue entre les voisins incommodés  et Astrid Lefetz, en mairie de Rang-du-Fliers. Mais la commune étant en zone urbaine, les animaux de basse-cour ne sont pas acceptés ... "toutefois ils sont tolérés à la bonne grâce du voisinage".
Or, les voisins ne supportent pas le chant du coq. Donc plus de coq chez Astrid ! Triste nouvelle pour la famille Lefetz.
 
Rang-du-Fliers : mais qu'est-il arrivé au coq Maurice ?

 

Sur le même sujet

A Creil, la nature au centre de l’école à l’espace enfance Danielle Mitterrand

Les + Lus