Covid-19 : le port du masque en extérieur de nouveau obligatoire dans les lieux à forte affluence du Nord et du Pas-de-Calais

La mesure doit permettre de freiner la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 dans les deux départements, où le taux d'incidence dépasse les 200 cas pour 100 000 habitants.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le Covid-19 est bien de retour. Au lendemain des annonces du gouvernement, qui a décidé d'accélérer sur le front d'une épidémie qui reprend (rappel vaccinal étendu à tous les adultes, port du masque en intérieur, tests PCR valables seulement 24 heures...), les préfets du Nord et du Pas-de-Calais ont décidé vendredi 26 novembre d'imposer de nouveau le port du masque dans certaines zones, jusqu'au 10 janvier dans le Nord et jusqu'au 13 décembre dans le Pas-de-Calais.

Le port du masque sera ainsi obligatoire dès vendredi dans des lieux à forte affluence (marchés, brocantes, rassemblements) ainsi que dans les zones piétonnes, aux abords de nombreux lieux (écoles, collèges, lycées, universités, lieux de culte) et dans les endroits soumis à la présentation d'un pass sanitaire.

Ce retour du masque s'inscrit dans un contexte de reprise de l'épidémie dans la région. Dans le Pas-de-Calais, le taux d'incidence atteint les 202 cas pour 100 000 habitants (toutes les données de taux d'incidence datent du 22 novembre), "soit dix fois plus qu'il y a un mois", explique la préfecture du Pas-de-Calais dans son communiqué. Dans le Nord, le taux d'incidence se rapproche des 300 – 272 nouveaux cas pour 100 000 habitants. En France, 33 464 cas ont été recensés le 25 novembre, et le taux d'incidence atteint 212,9 cas pour 100 000 habitants.