• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le cuisinier amiénois Stéphane Collet sacré meilleur ouvrier de France

Stéphane Collet, enseignant au lycée hôtelier Saint-Martin d'Amiens est Meilleur Ouvrier de France, spécialité Cuisine Gastronomie. Il participait avec 28 cuisiniers à la finale du concours du Meilleur ouvrier de France (MOF), qui s’est déroulé mercredi 21 et jeudi 22 novembre au Touquet.

Par Isabelle Girardin

Stéphane Collet, 43 ans, est enseignant depuis 2010 au lycée hôtelier Saint-Martin d'Amiens, dans la Somme. Depuis ce jeudi, il est aussi un des Meilleurs Ouvriers de France en cuisine, un MOF. Avec 7 autres lauréats, il accède au titre parmi les 28 finalistes du lycée hôtelier présents au Touquet, dans le Pas-de-Calais.

Les épreuves se sont déroulées sous la présidence d’Alain Ducasse, le chef aux trois étoiles. Après 5h d’épreuves et beaucoup d'émotion, Stéphane Collet se dit "fier d'avoir obtenu ce titre très convoité". Une finale très technique qui a demandé une organisation chronométrée et sans bavure. "Le moindre retard, c’est une pénalité. Le jury est très strict », explique Stéphane Collet, qui a déjà participé à une finale du concours du MOF en 2011. Les épreuves étaient techniques : "chaque plat devait être réalisé dans les temps, avec des étapes successives à respecter".

Au menu de l'épreuve 2018 : 
  • pavé de lieu jaune et parmentier de homard
  • un lièvre entier, cuisiné en trilogie avec ses trois garnitures fruits-légumes
  • suivi d'un Pavlova et aspic de fruits frais, crème au citron

Stéphane Collet préparait ce concours depuis des mois. Il s'entraînait plusieurs heures. Il été aussi très soutenu durant sa préparation : Christian Doligez, Cyril Schambert et Bruno Van Der Weijden, ses collègues ont été pour lui une aide précieuse. Ainsi que son ami Eric Boutté, chef étoilé du restaurant l’Aubergade à Dury, dans la Somme.

Ce concours, on ne le réussit pas tout seul. Dernière moi, j'avais tout une équipe
 

Pour l'épreuve, chaque candidat se voit attribuer deux commis. Il est noté sur la façon dont il les dirige. Ainsi une vingtaine d'élèves volontaires de Stéphane Collet ont joué le rôle de commis, durant sa préparation à l'épreuve.

Une compétition sous haute surveillance et dans la plus grande concentration comme le montre ici une vidéo tournée durant l'épreuve finale :
 
Epreuve MOF cuisine le touquet



Au départ de ce concours, ils étaient 600 pour les épreuves qualificatives en mai dernier. Puis 160 pour les demi-finales. Stéphane Collet s'est donc distingué parmi les 28 finalistes de l'épreuve. Il deviens donc Meilleur Ouvrier de France 2018 avec 6 autres chef .
  • Renaud Augier – La Tour d’Argent à Tokyo
  • Arnaud Faye – La Chèvre d’Or à Eze
  • Fabrice Gendrier – Lenôtre à Plaisir
  • Franck Putelat – La Table de Franck Putelat à Carcassonne
  • Julien Roucheteau – La Scène Thélème à Paris
  • Frederic Simonin – Frédéric Simonin à Paris
 



Tous ces finalistes étaient face à un jury présidé par Alain Ducasse, 18 fois étoilé au prestigieux guide Michelin. A noter, la présence d'Alexandre Gauthier, chef de la Grenouillère à la Madelaine-sous-Montreuil, dans le Pas-de-Calais pour ce jury 2018.


 

Sur le même sujet

Les bobines d'un passionné de trains dans les années 1970

Les + Lus