Déclarer un effet indésirable concernant un médicament sur le site du ministère de la Santé

Depuis le 13 mars 2017 , les professionnels de santé ou les usagers peuvent signaler en quelques clics aux autorités sanitaires tout événement indésirable sur le site signalement-sante.gouv.fr, dont les effets indésirables, incidents ou risques d'incidents liés aux produits de santé.

(Illustration)
(Illustration) © MAXPPP
Le ministère de la Santé a lancé un site pour signaler les effets indésirables après la prise d'un médicament, l'utilisation d'un cosmétique ou à la suite d'un acte de soin. 


Un simple clic pour signaler un médicament aux effets indésirables

les professionnels de santé ou les usagers ont la possibilité depuis le 13 mars dernier de déclarer aux autorités, en quelques clics, "tout événement indésirable ou tout effet inhabituel ayant un impact négatif sur la santé". 

Ce genre de dispositif de signalement existait déjà, en effet depuis la loi du 29 décembre 2011, les usagers pouvaient déclarer les effets indésirables d'un médicament, à l'aide d'un formulaire proposé par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

Mais depuis mars 2017, les produits de la vie courante, de tatouage, de cosmétiques, les compléments aliments et les produits ou substances ayant un effet psychoactif, ont été ajoutés à ce site.

Cette déclaration contribuera à renforcer la pharmacovigilance


Les informations sont ensuite enregistrées et analysées par les Agences régionales de santé (ARS), les Centres régionaux d'expertise et les Agences sanitaires régionales. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société