VIDÉO. Déconfinement : à l'aéroport de Lille-Lesquin, une reprise et des départs en vacances encore timides

Après 80 jours d'interruption, les vols reprennent tout en douceur, à l'aéroport de la métropole lilloise. 
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © MAXPPP
En juillet, la grande vague de départs en vacances ? Ce n'est pas encore tout à fait ça, à l'aéroport de Lille-Lesquin où après 80 jours d'interruption, la reprise est timide. L'aéroport fonctionne à 20% ou 25% de ses capacités, et a d'ores et déjà fait une croix sur deux tiers de ses voyageurs pour cette année.

Consignes sanitaires à bord

Pour beaucoup de passagers, contraints de reporter leurs vacances de printemps, c'est tout de même un soulagement de partir. Comme ce couple de Bousbecques, qui part au Portugal en respectant scrupuleusement les mesures d'hygiène.
Une reprise timide à l'aéroport de Lille-Lesquin
"Toucher très peu de choses, utiliser beaucoup de gel, porter le masque tout le temps, bien entendu, ne pas manger, ne pas boire dans l’avion..." énumère Annick. "On va faire des choses comme celle là, et puis on évitera les bains de foule, bien entendu."

Plusieurs mois avant un retour à la normale

Dans ce contexte, l'aéroport de Lille-Lesquin mise surtout sur les passagers de dernière minute, à l'image de Fabrice, de Seclin. "On a failli s’orienter sur la Corse, on s’est rabattus là. Il y a eu une opportunité. On n’est pas fixés sur une destination en général, ça nous dérangeait pas. On a pris les départs de Lille et on a regardé ce qu’il y avait !"

Il faudra plusieurs mois pour que l'aéroport lillois retrouve sa capacité habituelle, même si son objectif de doubler sa capacité à l'horizon 2040 n'est, lui, pas remis en question.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéroport de lille-lesquin économie transports covid-19 santé société déconfinement