• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Des Saint-Quentinois vont ramer 35 kms à Venise pour lutter contre le cancer du sein

© Sophie CRIMON
© Sophie CRIMON

Une trentaine de femmes de Saint-Quentin, touchées par le cancer du sein, partiront pagayer à Venise mi-mai à bord de leurs Dragon Boat. Une initiative de l'unité de prise en charge des cancers du sein de l'hopital de Saint-Quentin pour les aider à lutter ensemble contre la maladie.

Par France 3 Picardie

Vêtues de rose, symbole du cancer du sein, trente habitantes de Saint-Quentin se sont unies pour lutter contre la maladie. Depuis deux ans, elles avancent ensemble dans le même bateau.

"Quand on est dans le Dragon Boat, on dépasse nos limites. On montre aux personnes saines que malgré ce qu'on a eu, on est capable de faire pleins de belles choses et qu'il ne faut pas nous mettre au placard" explique Sophie Brachet, l'une des sportives.

Cette activité sportive rapproche les pratiquantes et a un impact positif sur leur santé. "Lorsqu'il y a une pratique d'activité physique après cancer du sein, la survie augmente de 20 à 30%. Ce qui n'est pas négligeable. Le sport doit faire partie intégrante du traitement contre la maladie" indique le docteur Naoum Sader, chef de service de gynécologie-obstétrique à l'hôpital de Saint Quentin.

Les Saint-Quentinoises se rendront le 15 mai à Venise pour participer au grand rassemblement de tous les rameurs d'Europe et pagayer 32 kilomètres.


Des Saint-Quentinois vont ramer 35 kms à Venise pour lutter contre le cancer du sein
Une trentaine de femmes de Saint-Quentin, touchées par le cancer du sein, partiront pagayer à Venise mi-mai à bord de leurs Dragon Boat. Une initiative de l'unité de prise en charge des cancers du sein de l'hopital de Saint-Quentin pour les aider à lutter ensemble contre la maladie. - Reportage de Sophie Crimon et Gérard Payen

 

Sur le même sujet

Quand les parents filmaient leurs enfants en super 8 durant les sixties

Les + Lus