• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Drogue, tabac et alcool : les jeunes des Hauts-de-France sont parmi les moins gros consommateurs en France

Image d'illustration / © MAXPPP
Image d'illustration / © MAXPPP

A 17 ans, les consommateurs de cannabis, d'alcool et de tabac, de la simple expérimentation à l'usage régulier, sont proportionnellement plus nombreux dans les régions du sud de la France que dans les Hauts-de-France.
 

Par France 3 Hauts-de-France

Loin des clichés, l'étude publiée par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) montre que les jeunes du nord de la France sont loin d'être loin les plus gros consommateurs d'alcool, de tabac et drogues en France. C'est en tout cas ce que les jeunes 17 ans déclarent dans l'"Enquête sur la santé et les consommations" réalisée lors de la journée d'appel de préparation à la défense (mars 2017).

Un échantillon de 4028 jeunes des Hauts-de-France a été questionné. Voici les résultats pour le tabac, l'alcool, le cannabis et les autres drogues illicites.

Tabac


55,1 % des jeunes des Hauts-de-France ont déclaré avoir déjà essayé la cigarette. C'est moins que la moyenne nationale : six adolescents de 17 ans sur dix (59,0 %) disent avoir déjà essayé un produit du tabac, qu’il s’agisse de cigarettes en paquet ou de tabac à rouler, de cigarillos ou de cigares. C'est beaucoup moins aussi qu'en 2014 : -11 points. 
 
© Enquête ESCAPAD 2017
© Enquête ESCAPAD 2017

23,7% des jeunes de la région (-8 points par rapport à 2014) déclarent un tabagisme quotidien contre 25,1 % en France. 
 
Enquête ESCAPAD 2017
Enquête ESCAPAD 2017

En revanche, le nombre de jeunes des Hauts-de-France qui ont un niveau d’usage intensif de tabac (au moins 10 cigarettes par jour) est plus important que la moyenne nationale : 6,7% contre 5,2%. 
 

Alcool

Là encore, la région est loin d'être la plus grosse consommatrice. 83,7% des jeunes de 17 ans ont déjà bu de l'alcool contre 85,7% en moyenne nationale. Une consommation en baisse également de 3 points par rapport à 2014.
 


Cannabis


En 2017, près de quatre adolescents de 17 ans sur dix (39,1 %) en France disent avoir déjà fumé du cannabis au cours de leur vie. "Au sud, les régions Nouvelle-Aquitaine (44,7 %), Occitanie (43,5 %), Auvergne-Rhône-Alpes (41,6 %) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (41,2 %) présentent les niveaux d’expérimentation parmi les plus élevés alors que dans la moitié nord du pays, les usages au cours de la vie sont bien moindres particulièrement dans les Hauts-de-France (33,1 %)", précise l'étude. Pour la région, ce chiffre est en baisse de 9 points par rapport à 2014. 
 

 

Autres drogues illicites (MDA, ecstasy, héroïne, cocaïne...)


En 2017, 6,8 % des adolescents métropolitains déclarent avoir consommé au moins une fois au cours de leur vie une substance illicite autre que le cannabis. "Toutes les régions de la façade ouest du pays, à l’exception des Pays de la Loire, présentent une proportion de jeunes de 17 ans déclarant avoir déjà expérimenté une drogue illicite autre que le cannabis plus importantes que dans le reste du territoire. (...) Ces expérimentations sont, en revanche, plus rares en Île-de-France et dans les Hauts-de-France, où elles ne concernent que 5,5 % des jeunes de 17 ans."
 

Au total, trois régions (Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes) présentent des niveaux de consommation supérieurs à la moyenne nationale pour trois indicateurs sur les quatre recensés par l'étude (tabac, alcool, cannabis, autre drogue illicite). Les Hauts-de-France présentent des niveaux inférieurs pour tous les indicateurs. 

 

Sur le même sujet

Martin Félix parcourt le Théâtre du Nord

Les + Lus

Les + Partagés