Dunkerque : plusieurs dizaines de kilos de cannabis saisis suite à un banal contrôle routier

Une information judiciaire a été ouverte à Dunkerque et une personne a été placée en détention lundi pour trafic de stupéfiants, après la saisie de plus de 35 kilos de cannabis. Une enquête qui a débuté par un banal contrôle routier en centre-ville.

35 kilos de cannabis ont été saisis chez la "nourrice" et compagne d'un trafiquant dunkerquois.
35 kilos de cannabis ont été saisis chez la "nourrice" et compagne d'un trafiquant dunkerquois. © MAXPPP
Une "banale" opération de contrôles routiers pour recherche d'infractions, qui avait lieu samedi soir près du Stade Tribut à Dunkerque sur réquisition du Procureur de la république, a permis de mettre à un jour un important trafic de stupéfiants. Et ce, de manière complètement opportune.

Lors du contrôle d'un automobiliste de 22 ans, les forces de l'ordre ont suspecté une présence de drogue dans son véhicule. En le fouillant, ils ont découvert une boite en plastique, contenant pas moins de 100 grammes de résine de cannabis

35 kilos chez sa petite amie

Le jeune Dunkerquois a été placé en garde à vue, et une enquête pour infraction à la législation sur les stupéfiants a débuté. Lors d'une perquisition menée rapidement au domicile du suspect, les policiers ont trouvé des éléments sur l'identité d'une deuxième personne qui les intéressait. Une Grand-Synthoise de 29 ans, petite amie du gardé à vue.

La jeune femme a, à son tour, été placée en garde à vue et son domicile a également été fouillé. Deuxième perquisition durant laquelle les enquêteurs ont découvert 35 kilos de résine de cannabis, dissimulés dans un sac de sport et une valise. La petite amie a déclaré cacher la drogue pour son fiancé, faire la "nourrice" pour "des raisons sentimentales", selon une source judiciaire. 

Le couple a été déféré lundi dans la journée au palais de justice de Dunkerque et ces suspects ont été mis en examen. La jeune femme a pour l'instant été laissée libre et placée sous contrôle judiciaire. Son petit ami de 22 ans, lui, a été placé en détention provisoire, considéré à ce stade comme ayant le plus de responsabilités dans ce trafic, estimé "important" pour une affaire locale. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers