• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Elections régionales : Fabien Roussel officiellement tête de liste du parti communiste

Fabien Roussel sera la tête de liste du Parti communiste pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie / © MaxPPP
Fabien Roussel sera la tête de liste du Parti communiste pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie / © MaxPPP

Fabien Roussel a officiellement annoncé qu'il sera la tête de liste du parti communiste pour les élections régionales Nord-Pas-de-Calais-Picardie. 

Par F3nord

La candidature de Fabien Roussel pour les prochaines élections régionales en Nord-Pas-de-Calais – Picardie a été officiellement validée ce lundi lors d'une réunion en présence des parlementaires communistes de la nouvelle région comme le relate le site de la Voix du Nord. Il sera la tête de liste du Parti communiste.

« Nous sommes l’alternative des prochaines élections régionales » a indiqué l’actuel secrétaire fédéral du Parti communiste dans le Nord qui affirme qu'aucun professionnel de la politique ne fera partie des 180 candidats de sa liste. "Ce seront des personnes impliquées et engagées dans la vie locale. Il y aura des ouvriers, des responsables associatifs et syndicaux ». Le candidat présentera sa liste en septembre et son programme en octobre.

Six têtes de liste en Nord-Pas-de-Calais – Picardie

Six têtes de listes ont donc déjà officialisé leur candidature pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Marine Le Pen est bien tête de liste du Front National pour les élections régionales. Après avoir fait planer la doute, la présidente du FN a indiqué qu'elle serait candidat pour "cette grande et belle région" sur le plateau d'Itélé.
Selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI, Marine Le Pen serait élue dans le Nord Pas-de-Calais Picardie au second tour des élections régionales, avec 37% des voix, contre 32% à Xavier Bertrand et 31% à Pierre de Saintignon. Xavier Bertrand, qui se décrit lui-même comme un "challenger" sera le candidat du parti Les Républicains. "La campagne sera très difficile, le résultat final sera certainement très serré, et il peut se jouer à quelques milliers de voix", a déclaré l'ancien ministre de la Santé, de l'emploi et du travail.

Le parti socialiste sera représenté par Pierre de Saintignon, seul candidat en l'absence des candidatures de Martine Aubry, Patrick Kanner ou encore Frédéric Cuvillier. Actuellement vice-président du Conseil régional, il souhaiterait une gauche unie derrière lui dès le premier tour.
Sandrine Rousseau sera la tête de liste d'EELV, vice-présidente du Conseil régional du Nord chargée de l'enseignement supérieur, tandis que Jean-Philippe Tanguy sera le candidat de Debout la France. Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus