• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Engie inaugure en Belgique le plus grand parc solaire du Bénélux

Kristal Solar Park à Lommel (Belgique) / © Twitter (@ENGIEFabricomBE)
Kristal Solar Park à Lommel (Belgique) / © Twitter (@ENGIEFabricomBE)

Le groupe français Engie, qui revendique un rôle de leader dans les énergies renouvelables, a inauguré jeudi dans le nord de la Belgique le plus grand parc de panneaux photovoltaïques du Bénélux, pour un métallurgiste gros consommateur d'électricité.

Par AFP

"Avec une puissance installée de 99,5 mégawatts (MW), ce parc composé de 303.000 panneaux solaires produira chaque année 85.000 MWh soit l'équivalent de la consommation annuelle de 25.000 familles", a souligné une porte-parole d'Engie Benelux.

Le "Kristal Solar Park", situé à Lommel (nord), près de la frontière avec les Pays-Bas, alimentera directement en électricité un four à zinc exploité dans la même zone industrielle par l'entreprise métallurgique Nyrstar. "Le parc couvrira entre 8 et 10% des besoins du site de Nyrstar. D'autres entreprises qui s'installeront ultérieurement sur le site pourront aussi se raccorder directement au parc solaire", a précisé la porte-parole.

La filiale belge d'Engie, de son côté, se chargera d'entretenir les panneaux pendant 15 ans.
© Engie
© Engie
© Engie
© Engie


Emblème


Pour Engie, qui exploite par ailleurs les sept réacteurs nucléaires de Belgique, très souvent pointés du doigt pour leur vétusté, ce parc solaire fait figure d'emblème dans la stratégie de développement des énergies renouvelables.

En Belgique, le groupe exploite déjà 153 éoliennes dans 38 parcs. Il se présente comme "le plus grand producteur d'énergie renouvelable" du pays avec "670 MW de capacité installée".

Dans le photovoltaïque, la filiale spécialisée Engie Fabricom Solar Technics "a déjà installé pas moins de 900.000 panneaux, ce qui représente 280 MW et une réduction totale de CO2 de 100.000 tonnes par an", affirme le groupe.

En Belgique, à l'heure actuelle, plus de 50% de l'électricité consommée est d'origine nucléaire, et l'engagement du pouvoir politique à sortir du nucléaire à l'horizon 2025 est régulièrement mis en doute dans les milieux économiques.

Les réticences les plus fortes s'observent en Flandre, le nord néerlandophone, moteur économique du pays, où Engie a installé son parc solaire. Selon le groupe, cette nouvelle installation "représente rien qu'à elle 25% des ambitions solaires de la Flandre pour 2019". 
    
 

Sur le même sujet

Effondrement chaussée centre-ville d'Amiens

Les + Lus