Pour l'entraîneur de Granville, “Chambly, c'est pas des joueurs de foot”

Johan Gallon entraîne Granville, une équipe qui évolue une division en dessous du FC Chambly. / © F3 Normandie
Johan Gallon entraîne Granville, une équipe qui évolue une division en dessous du FC Chambly. / © F3 Normandie

Johan Gallon, l'entraîneur de l'équipe de foot de Granville qui doit affronter le FC Chamnly en 8èmes de finale de la Coupe de France, n'a pas été tendre avec ses futurs adversaires dans un reportage diffusé dimanche dans l'émission web l'after de Téléfoot.

Par Jennifer Alberts


"Chambly c’est quoi? Ça fait 2 mètres, ça fait 100 kilos, mais c’est pas des joueurs de foot.". Cette phrase de Johan Gallon n'est pas passée inaperçue. C'est par ces mots que l'entraîneur de Granville a commenté le résultat du tirage au sort des 8èmes de finale de la Coupe de France de football.

Le club normand, petit poucet de la compétition puisqu'il évolue en N2, doit affronter les joueurs de National du FC Chambly au prochain tour.

C'est lors d'un reportage diffusé dans L'after, l'émission web de Téléfoot, dimanche midi que Johan Gallon a exprimé tout ce qu'il pense de ses futurs adversaires.

Jean-Michel Rouet, chargé de communication du FC Chambly et conseiller du président Luzi, a expliqué au Courrier Picard : "les joueurs jugeront par eux-mêmes (...). Le club a décidé de ne pas réagir à ces propos et ne fera aucun commentaire à ce sujet".

Le club a quand même publié quelques lignes sur sa page Facebook



Sur le plateau de l'émission culte de TF1, cette sortie n'a pas laissé indifférent, notamment Edouard Cissé, consultant : "C’est la seule fausse note du reportage, a déploré l'ancien joueur. Il faut respecter tous les adversaires. Il faut respecter Granville, donc il faut aussi respecter les joueurs de Chambly (...) On comprend la déception par rapport au tirage au sort, mais n’est-ce pas un peu exagéré de dire ça ?".

 

Sur le même sujet

Dans la Somme, une petite maison d'édition jeunesse aux valeurs humanistes

Les + Lus