• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Épidémie de grippe, arrivée en force de la varicelle et de la diarrhée : les Hauts-de-France dans le rouge

Image d'illustration. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Image d'illustration. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Plusieurs maladies sont au-dessus du seuil épidémique dans la région. Elle est également un des foyers de la varicelle. Malgré cela, le taux de vaccination ne progresse pas, particulièrement pour la grippe.

Par M.D.

Les épidémies hivernales arrivent en force. Le seuil épidémique vient d'être franchi pour la grippe dans les Hauts-de-France et pas seulement : toutes les régions sont concernées à l'exception de la Normandie.
 
© Sentinelle
© Sentinelle

Le nombre de cas de grippe a été en forte augmentation la semaine dernière, selon le rapport du réseau sentinelle. Près de 214 cas pour 100 000 habitants ont été comptabilisés pour la semaine du 14 au 20 janvier sur le territoire national.
 

Dans les Hauts-de-France, le nombre de cas a augmenté de plus de 63% du 19 au 25 janvier avec 439 cas pour 100 000 habitants. Et le taux de vaccination, lui, reste plutôt bas. Il a augmenté de 1% de la période 2017-2018 à 2018-2019, passant de 43,6% à 44,6% de la population.

Mais ce n'est pas tout. Les Hauts-de-France sont également touchés par une épidémie de diarrhée aiguë avec la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et le Centre-Val-de-Loire. Le réseau Sentinelle a compté 210 cas pour 100 000 habitants du 14 au 20 janvier.
 
© Sentinelle
© Sentinelle

"L'âge médian des cas était de 23 ans, alant de 1 mois à 92 ans. Les hommes représentaient 45% des cas", note ce regroupement de médecins qui précise que ces cas "ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d'hospitalisation a été estimé à 0,5%". Et mauvaise nouvelle : le nombre de cas devrait rester stable dans les semaines à venis, proche du niveau épidémique.

Même sort pour la varicelle. Si le seuil épidmique n'a pas été franchi, les Hauts-de-France font partie des foyers identifiés à l'échelle nationale avec les Pays de la Loire et le Grand-Est. Les chiffres, eux, restent toutefois assez bas : 39 cas pour 100 000 habitants.
 
© Sentinelle
© Sentinelle

C'est le nord de la région qui est particulièrement concerné sur une frange traversant le Nord et le Pas-de-Calais. Le sud des Hauts-de-France, côté Picardie, reste pour l'instant épargné par la varicelle.

 

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer