• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Ferme des 1000 vaches : le propriétaire conteste les sanctions devant le tribunal administratif

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

763 vaches au lieu des 500 autorisées. La ferme laitière géante de Drucat avait écopé la semaine dernière d'une amende de 7800 €, assortie d'une astreinte journalière. La réponse ne s'est pas fait attendre : le propriétaire, toujours persuadé d'être dans son bon droit, porte plainte.

Par Camille Di Crescenzo

La préfecture de la Somme a confirmé par arrêtés préfectoraux le 28 août dernier les sanctions à l'encontre de la ferme géante à Drucat. 7800 euros d'amende plus 780 euros d'astreinte journalière tant que le cheptel n'est pas ramené à 500 vaches. Les exploitants de la ferme contestent à leur tour ces sanctions devant le tribunal administratif d'Amiens.

Nous sommes dans notre bon droit

Michel Welter, gérant de l'exploitation, n'a pas encore versé un sou de l'amende pour dépassement du cheptel. Il dépose un recours contre l'arrêté préfectoral qu'il juge politique.

De son côté, la préfecture n'a pas entendu l'argument de Michel Welter qui s'appuie sur un décrêt de 2011. Elle estime que l'augmentation du cheptel a été effectuée avant d'en avoir l'autorisation.

Les opposants se félicitent de la confirmation des sanctions

Aujourd'hui, la ferme compte 765 vaches au lieu de 500. Ce qui lui rapporterait un bénéfice en cinq mois de 300 000 euros selon l'association Novissen.

Au-delà du recours contre la légitimité de l'arrêté, la ferme des 1000 vaches déposera dans les prochains jours un référé pour obtenir la suspension de l'amende. 
réactions sanctions ferme des 1000 vaches
reportage de Cathy Colin, Jeanne Blanquart, Didier Bert, Franck Blancquart et Isabelle Debraye avec Michel Welter, gérant de l'exploitation ; Francis Chastagner, président de Novissen

 

Sur le même sujet

Qui sont les Merta ?

Les + Lus