Cet article date de plus de 3 ans

Les filles du LOSC battent encore La-Roche-sur-Yon (3-1) et se hissent en D1

La défaite n'était pas permise : les filles du LOSC ont battu une nouvelle fois La-Roche-sur-Yon en barrage pour accéder à la division supérieure. Elles confirment ainsi leur première place, malgré les points perdus à cause d'une erreur administrative.
Les Lilloises n'ont pas démérité, à l'issue d'une saison de D2 éprouvante.
Les Lilloises n'ont pas démérité, à l'issue d'une saison de D2 éprouvante. © Baziz Chibane / MAXPPP
Les joueuses du LOSC ont confirmé ce dimanche 11 juin leur place à la tête du classement de D2 en battant La-Roche-sur-Yon 3 - 1. 

La victoire était vitale pour les Lilloises : après une première victoire contre le club vendéen (5 - 1), les joueuses sont tombées de haut en apprenant qu'une sanction de 4 points leur avait été infligée par la Fédération française de football en raison d'une erreur administrative, la licence d'une joueuse n'étant pas en règle lors du premier match.

Mais la Commission Supérieure d'Appel de la FFF, sollicitée par le LOSC, a finalement demandé aux deux clubs de rejouer le match ce dimanche 11 juin.


Malgré la pression, les Nordistes ont pris les devants à l'issue de la première mi-temps avec un but de Marion Gavat à 39', suivi d'un second à 46' marqué par Jana Coryn.


Quelques minutes plus tard, à 49', l'ESOF réduit le score sur un but de Claire Guillard. le troisième but, libérateur, n'arrive qu'à la 89e grâce à l'acharnement de Ludivine Bultel, qui s'y prend à deux fois.


Interrogé samedi 10 dans le quotidien Le Journal du Pays Yonnais, le président de la La-Roche Vendée Football n'avait pas exclu de déposer un recours. "Je ne m’en interdis pas, que ce soit avant ou après le match..." avait-il déclaré.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport football féminin