Finale de la Coupe Davis au Stade Pierre-Mauroy : Tsonga et Pouille devraient jouer en simples

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP
Pouille, Tsonga et Noah lors de la finale de la Coupe Davis l'an dernier
Pouille, Tsonga et Noah lors de la finale de la Coupe Davis l'an dernier © MAXPPP

Noah a décidé de ne pas appeler de remplaçant après le forfait de Gasquet. 

Après le forfait de Richard Gasquet, Yannick Noah a décidé mardi de ne pas faire appel à d'autres joueurs en dehors de ceux qu'il avait déjà pré-sélectionnés pour la finale de Coupe Davis face à la Croatie, misant donc sur Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille en simples.

Le capitaine de l'équipe de France a également sélectionné Jérémy Chardy et la paire Nicolas Mahut/Pierre-Hugues Herbert pour le double. Il a précisé avoir prévenu Benoît Paire et Julien Benneteau de la possibilité d'être appelés en dernière minute pour pallier une éventuelle blessure.
 
"La plupart des joueurs concernés sont déjà en préparation. Ceux qui ne sont pas sélectionnés, compte tenu du fait qu'ils ont tous rapidement perdu à Bercy (Masters 1000 de Paris, ndlr), sont quasiment en vacances", a justifié le capitaine lors d'une conférence de presse téléphonique. "On a trois joueurs susceptibles de jouer le simple, que ce soit Jo, Jérémy ou Lucas. J'ai la possibilité d'avoir un remplaçant donc ce n'était pas nécessaire", a-t-il ajouté. 

"Les joueurs n'ont pas de très bons résultats depuis un très long moment. J'ai dû adapter mes critères de sélection et en enlever les résultats", a-t-il précisé.

Les Bleus, qui ont débuté lundi leur stage de préparation à Marcq-en-Baroeul (Nord), doivent affronter la Croatie à Lille du 23 au 25 novembre sur terre battue.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.