La fréquentation touristique a battu des records dans les Hauts-de-France

© F3
© F3

C'est un record pour les Hauts de France, durant cette saison d'avril à septembre, les professionnels décomptent 9.8 millions de nuitées, soit 7% d'augmentation par rapport à  2018. La plus forte augmentation de toutes les régions de l'Hexagone.

Par F3

Coup de chaud sur le tourisme cet été. Si l'on prend l'indicateur du nombre de nuitées, les Hauts-de-France ont connu la hausse la plus forte de toutes les régions : + 7% contre 2.2% au niveau national.

Le grand gagnant de cette embellie c'est le secteur du camping avec +18% de nuitées par rapport à la saison 2018 (contre 2.9% au niveau national). Dans l'hôtellerie la hausse n'est que de 1.5% (mais l'an dernier avec les commémorations du centenaire de la Grande guerre avait été particulièrement porteuse, et la hausse nationale n'est que de 1.3%), les autres hébergements collectifs ont connu une croissance de 7% (contre 2.6% de moyenne en France).
© INSEE
© INSEE

La hausse s'explique surtout par une augmentation de la clientèle française (+9.5%), la clientèle britannique, elle est en baisse. Mais les Néerlandais sont en nette augmentation +14.2%, les Belges aussi +8.1% et surtout les Chinois +26%...

Une hausse continue depuis 3 ans

Selon Christophe Serieys, directeur opérationnel du comité régional du tourisme cette hausse continue de la fréquentation des Hauts-de-France, depuis 3 ans s'explique parce"qu'on est une région qui sait répondre aux besoins, attentes des visiteurs... c'est du ressourcement, de la détente de la déconnection et du bien-être. On a de grands espaces naturels, on a des plages préservées. On a 90 musées classés, on a un patrimoine vivant, une dynamique événementielle". L'enjeu désormais est de péreniser cette clientèle et pour cela il compte entre autre sur la "convivialité" des professionnels.

 

Sur le même sujet

Les + Lus