• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Gilets jaunes : le Préfet annonce des interventions “manu-militari” en cas de blocage de certains axes

Des manifestants en "gilets jaunes" à Nice ce 15 novembre / © VALERY HACHE / AFP
Des manifestants en "gilets jaunes" à Nice ce 15 novembre / © VALERY HACHE / AFP

Le Préfet Michel Lalande a fait part de l'état d'esprit dans lequel les services de l'Etat abordaient le mouvement des gilets jaunes. 

Par EM

De la pédagogie, du dialogue mais aussi de la fermeté. Le Prefet du Nord et de la région Hauts-de-France a pris la parole ce vendredi matin sur France Bleu Nord concernant le mouvement des gilets jaunes. 

Il a incité les organisateurs ou relayeurs à déclarer leur manifestation : "Ils devaient le faire 3 jours avant. Mais comme on a à faire à un ensemble de mouvement non coordonné, assez spontané. Je veux bien faire preuve de tolérance. J'insiste par conséquent pour que dès ce matin et au plus tard à midi midi, ceux qui portent un événement veuillent bien se déclarer auprès des services préfectoraux. (...) Ne pas faire cela, c'est se soustraire à la loi."
 

 

Pas de cadeaux


Le Préfet a aussi fait preuve de fermeté, indiquant que les forces de l'ordre feront respecter la loi : "On ne sera pas le père Noël, il n'y aura pas de cadeaux, s'il y a des dérapages qui sont constatés. (...) Vous provoquez un accident, vous êtes responsable. Je ne dramatise rien. Je protège la liberté de manifester mais manifester exige dans sa mise en oeuvre beaucoup de responsabilité. Il faut que chacun soit bien informé de ses droits et ses obligations.
 


Il a indiqué que les forces de l'ordre pourront intervenir pour "débloquer" des axes ou accès : "Nous interviendrons manu militari pour faire évacuer les voies qui seraient encombrés. Notamment les accès aux services publics d'urgence, les hôpitaux, les lieux stratégiques. Nous serons très intransigeants sur le libre accès des autoroutes, il est exclu que ces grandes voies soient bloquées."

Le préfet a également reconnu ne pas connaître l'ampleur qu'aura le mouvement. Une bonne centaine de manifestations sont annoncées dans les Hauts-de-France

Sur le même sujet

La vidéo de la recette des noix de Saint-Jacques aux clémentines et topinambours

Les + Lus