Cet article date de plus de 5 ans

Grande-Synthe : un Irakien blessé par balle au camp de migrants de la Linière

Un Irakien de 30 ans a été blessé par balle dans la nuit de samedi à dimanche au camp de migrants de la Linière, à Grande-Synthe, près de Dunkerque.
Le camp de migrants de la Linière à Grande-Synthe (archive).
Le camp de migrants de la Linière à Grande-Synthe (archive). © MaxPPP
Un migrant de 30 ans, de nationalité irakienne, a été blessé par balle vers 0h40, dans le camp de la Linière à Grande-Synthe, indiqué le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) du Nord, confirmant une information de La Voix du Nord. Selon le quotidien nordiste, trois détonations avaient été entendues par des témoins.

Ressorti de l'hôpital

La victime a été légèrement blessée au genou. Selon la préfecture du Nord, ce ressortissant irakien est déjà sorti de l'hôpital après avoir reçu des soins. Une enquête a été ouverte sous l'autorité du parquet de Dunkerque.

Construit par Médecins sans frontières et la municipalité de Grande-Synthe, le camp de la Linière a été ouvert en mars dernier pour remplacer un bidonville insalubre de tentes installé à quelques kilomètres de là. D'abord réticent, l'Etat a accepté de s'impliquer dans sa gestion, à travers une convention qui prévoit un "accueil républicain des personnes migrantes", "de façon temporaire", avant "la fermeture progressive du camp au fur et à mesure des départs des personnes migrantes".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants à grande-synthe société immigration migrants faits divers