Cet article date de plus de 5 ans

Halluin : des malfaiteurs filmés en train de mettre un livreur dans le coffre d'une voiture

Des malfaiteurs ont été filmés en train de tenter de mettre un livreur de tabac dans le coffre d'une voiture.
© Facebook
OVERVAL OP CHAUFFEUR

Poging tot overval op vrachtwagen cobeltab op vrijdag 9/10/2015 om 9uu45 te Menen.het is overduidelijk wat de bedoeling was : chauffeur in de koffer en vertrekken met de vrachtwagen. je ziet ze nadrukkelijk zoeken naar de sleutelsWie kan helpen om dat krapuul te vinden zou me grote dienst bewijzen. Alle tips zijn welkom

Posted by Filip Dekeerle on samedi 10 octobre 2015
C'est une caméra de vidéosurveillance qui saisi la scène. Nous sommes le vendredi 9 octobre 2015 matin. Un livreur (il devrait approvisionner un débit de tabac) s'arrête rue de la Douane à Halluin, près de la frontière belge. Au moment où il sort de son camion, il se fait agresser par deux hommes. Ils sont masqués. Ils trainent de force le livreur, ouvrent le coffre d'une voiture, conduite par un complice qui arrive pile à ce moment. Ils semblent vouloir le mettre dans le coffre de cette voiture grise métallisée.

Les deux agresseurs ne sont pas armés et ont l'air de chercher les clés du camion afin de le voler. Un passant tente d'intervenir, parle aux malfaiteurs et veut aider le livreur à s'en sortir. Son intervention semble salutaire. Ne parvenant pas ce qu'ils voulaient, la bande s'enfuit en grimpant dans leur véhicule et part en marche arrière. "Bravo au courage de cet homme, a déclaré Filip Dekeerle, le patron de l'entreprise chargé de la livraison (Cobeltab est un grossiste en tabac, jouets, boissons basé à Poperinge) à Het Laaste Nieuws. Beaucoup ne l'auraient pas fait. Il a retardé le vol. Au moins, il a eu le courage de les gêner."

"Je suis encore terrifié"

FIlip Dekerlee, a posté cette vidéo sur sa page Facebook en lançant un appel à témoins Deux malfaiteurs veulent mettre un livreur dans le coffre d'une voiturepour tenter de retrouver les deux malfaiteurs. «Nous savons par expérience que notre entreprise est une cible pour les voleurs, affirme-t-il. Nous prêtons une grande attention à la sécurité. Avec une entreprise spécialisée, je vais essayer de voir comment le travail peut être encore sécurisé."

Le livreur n'a été que légèrement blessé : «Je suis encore terrifié. C'est quelque chose que je n'avais vraiment pas prévu. Cela ne sera pas facile de reprendre le boulot."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers