Hausse des décès en France métropolitaine : les Hauts-de-France, région la plus touchée d'après une étude de l'Insee

Avec 20 632 décès enregistrés sur une période allant du 1er mai au 21 septembre 2020, la région Hauts-de-France connait la plus forte hausse observée en France métropolitaine, selon une étude de l’Insee publiée lundi 12 octobre.

 

© Frederik Giltay pour FRANCE 3
Les résultats de l’étude sont tombés lundi 12 octobre. Avec une hausse du nombre de décès de près de 3% entre le 1er mai et le 21 septembre 2020, les Hauts-de-France est la région qui connait la plus forte augmentation de décès sur la période devant la Normandie, Auvergne-Rhône Alpes ou encore l'Ile-de-France. 20 632 ont été recensés toutes causes confondus dans les Hauts-de-France.
 

Cette augmentation s’observe à partir d’août avec la vague de forte chaleur, puis en septembre avec le rebond épidémique lié à la Covid-19.

Extrait du communiqué de l’Insee Hauts-de-France

 

Une progression dans le Pas-de-Calais, le Nord et l’Oise

Dans son communiqué, l’Institut précise que le nombre de décès a particulièrement augmenté dans les trois départements les plus peuplés de la région. Il établit une hausse de 4.4% dans le Pas-de-Calais, de 4.7% dans le Nord et de 5.4% dans l’Oise par rapport à 2019. Dans l’Aisne et la Somme, le nombre de décès est au contraire en baisse respectivement de 4.1% et 1.9%.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société sécheresse météo canicule