• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hauts-de-France : le sport en zone rurale ? Pas de problème !

Hauts-de-France : le sport en zone rurale ? Pas de problème !
Un dossier signé Émilie Montcho, Aurélien Barège et Sébastien Le Fur ; avec Dominique Dumortier, président de l'association de gym GEA Villers-Tournelle ; Chantal Martens, fondatrice de l'association de gym GEA Villers-Tournelle ; Patrick Gaillard, maire (PCF) de Flixecourt ;

Qui dit faire du sport, dit installations sportives. Consacré aux installations sportives, une étude de l'Insee indique que la région Hauts de France est moins bien doté que la moyenne nationale en équipements. Mais globalement, l'accessibilité à ceux-ci est plutôt bonne.

Par France 3 Picardie

Dans les zones rurales, la présence de ces infrastructures constitue un véritable enjeu d'aménagement du territoire. Avec ou sans, les communes se débrouillent comme elles peuvent. À Villers-Tournelle, commune de 160 habitants, le club de sport compte 320 adhérents. L'association attire jusqu'à une quinzaine de kilomètres aux alentours. C'est la salle polyvalente, prêtée par la mairie, qui sert de salle de gym.

L'association existe depuis 40 ans. Elle propose des activités variées malgré le manque d'équipement dédiés au sport. L'idée est de se maintenir en forme mais aussi de créer du lien social.

À Flixecourt, ce sont 3500 habitants qui sont nichés entre Abbeville et Amiens. Ils bénéficient de tous les équipements derniers cris. Un complexe sportif, un terrain synthétique et même une patinoire... Inaugurée il y a 3 ans, elle permet à la ville d'attirer les familles.

7500 billets par an, c'étaient les estimations de la municipalité avant l'ouverture. Aujourd'hui, l'établissement tourne à 20 000 entrées. Et les autres installations sportives de la ville ne désemplissent pas non plus. "Tout est plein, on n'a pas assez de créneaux horaires pour les complexes sportifs notamment. On a plus de demandes qu'on a de places. On n'arrive pas à gérer toutes les associations sportives qui veulent venir ici", confirme Patrick Gaillard, maire (PC) de Flixecourt. 

Prochaine étape pour la ville… une piscine. 

Ces équipements sont un pari pour l'avenir pour la municipalité. Les installations sportives deviennent un véritable enjeu en milieu rural  Un moyen de revitaliser nos campagnes et de tisser du lien.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus