• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hauts-de-France : voici les monuments en péril qui bénéficieront du Loto du Patrimoine

Jeu à gratter de la Francaise des Jeux au bénéfice du Loto du patrimoine / © AFP
Jeu à gratter de la Francaise des Jeux au bénéfice du Loto du patrimoine / © AFP

24 monuments ou sites de la région Hauts-de-France vont bénéficier de fonds du "Loto du patrimoine" en vue de leur restauration.

Par France 3 Hauts-de-France avec AFP

La liste des monuments ou bâtiments qui vont bénéficier des fonds générés par le "Loto du Patrimoine" a été dévoilée le 31 mai dernier. "Tous ces projets bénéficieront des jeux Mission Patrimoine de la FDJ. Le produit de ces jeux servira d’accélérateur pour lancer les travaux de restauration", explique le ministère de la culture.

Pour les Hauts-de-France, on savait déjà que l'Hôtel-Dieu de Château-Thierry faisait partie des projets dits "emblématiques", ceux qui seront le plus aidés. On sait désormais que la liste comporte 24 projets "prioritaires" (parmi 251 en France). Les voici. 
 

Aisne (5) 
Château d’Armentières à Armentières-sur-Ourcq (02)
Églises fortifiées de la Thiérache du Centre à La Capelle (02)
Église Saint-Maurice d’Agaune à Vauxrezis (02)
Parvis et maison des hôtes de l’ancienne abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache (02)
Remparts Philippe Auguste à La Ferté-Milon (02)
Le château d'Armentières
Le château d'Armentières

Nord (2)
Église de Thiennes (59)
Hôtel de ville de Hondschoote (59)
 
Eglise de Thiennes / © Fondation du Patrimoine
Eglise de Thiennes / © Fondation du Patrimoine


Oise (9)
Abbaye de Saint-Martin-aux-Bois (60)
Ancien château royal, rempart du IIIe siècle et hôtel de Vermandois à Senlis (60)
Château de Montepilloy (60)
Château de Ricquebourg (60)
Église Saint-Martin de Montigny à Maignelay-Montigny (60)
Église Saint-Michel de Brunvillers-la-Motte (60)
Église Saint-Vaast de Saint-Vaast-lès-Mello (60)
Logis des Moines de la Maladrerie Saint-Lazare à Beauvais (60)
Séchoir de l’ancienne fabrique de brosserie Commelin-Brenier à Tracy-le-Mont (60)
 
Abbaye de Saint-Martin-aux-Bois
Abbaye de Saint-Martin-aux-Bois

Pas-de-Calais (2)
Ancienne ferme artésienne à Vieille-Chapelle (62)
Église de Barly (62)

Somme (6)
Basilique Notre-Dame de Brebières à Albert (80)
Château de Beaucamps-le-Jeune (80)
Château de Pont-Remy (80)
Église Notre-Dame de l’Assomption à Estrées-lès-Crécy (80)
Église Saint-Pierre de Fremontiers (80)
Friche industrielle d’Harondel à Berteaucourt-les-Dames(80)
 

Loto du Patrimoine, comment ça marche ?


Un jackpot du Loto de 13 millions d'euros et un jeu à gratter avec jusqu'à 1,5 million d'euros: les gains seront "exceptionnels" au service de la "grande cause" du patrimoine. 
Cette grande première destinée à aider la restauration de monuments en péril, fruit d'une mission menée par l'animateur de télévision Stéphane Bern à la demande d'Emmanuel Macron, sera présentée à l'Elysée en fin de journée.

Avec 13 millions d'euros, le jackpot du Loto, réalisé le 14 septembre, veille du week-end des Journées du patrimoine, sera équivalent à celui d'un tirage exceptionnel du vendredi 13. Le jeu à gratter sera, lui, doté d'un gain maximum d'1,5 million d'euros, un montant inédit pour ce type de jeu. "Nous voulons que ce soit des jeux qui fonctionnent bien pour nos clients mais qu'ils incarnent aussi une cause, que les gens jouent pour jouer mais qu'ils aient aussi une conscience, un vrai lien avec cette cause", explique la PDG de la FDJ.
 

Outre le tirage exceptionnel du Loto, la FDJ va lancer un jeu à gratter le 3 septembre avec pas moins de 12 millions de tickets de grand format (15,24 cm x 20,32 cm) ornés de 13 des 18 principaux monuments choisis par la mission "Patrimoine en péril". Ces tickets seront plus chers, d'un montant de 15 euros, "mais c'est ce qui permet de proposer des gains exceptionnels", explique la dirigeante, en rappelant que dans d'autres pays, on trouve "des tickets à 15, 20, 50 euros".

Ce tirage du Loto et ce jeu de grattage devraient permettre de récolter 15 à 20 millions d'euros - correspondant à la part que l'Etat touche sur les ventes de jeux - qui seront affectés à un fonds spécifique baptisé "Patrimoine en péril".

Selon la ministre de la Culture Françoise Nyssen, "un quart des monuments protégés sont jugés en mauvais état et 5%, soit environ 2.000 monuments, sont considérés en état de péril".

 

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus