• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Il y a 25 ans, le film “Germinal” offrait une nouvelle vie au site minier d'Arenberg

Claude Berri sur le tournage de "Germinal" à la fosse Arenberg en novembre 1992. / © MaxPPP
Claude Berri sur le tournage de "Germinal" à la fosse Arenberg en novembre 1992. / © MaxPPP

Il y a bientôt 25 ans, Claude Berri tournait son adapatation de Germinal d'Emile Zola à Wallers-Arenberg (Nord), près de Valenciennes. Un événement qui a marqué la région et qui a permis d'offrir une nouvelle vie à ce site minier, aujourd'hui reconverti en studios et en pôle audiovisuel. 

Par YF avec Yves Asernal

Avant Dany Boon à Bergues et Christopher Nolan à Dunkerque, il y a eu Claude Berri à Wallers-Arenberg. En 1992, le cinéaste - décédé en 2009 - choisissait cet ancien site minier, près de Valenciennes, comme décor de son adaptation de Germinal, le célèbre roman d'Emile Zola sur les conditions de vie et les révoltes des mineurs à la fin du XIXe siècle.

Bande-annonce de "Germinal"

Le tournage dura plusieurs mois entre fin 1992 et mi-1993, avec Renaud, Gérard Depardieu, Miou-Miou ou encore Jean Carmet dans les rôles principaux. A l'époque, il s'agit du film le plus cher de l'histoire du cinéma français (160 millions de francs), avec plusieurs milliers de figurants, dont beaucoup sont d'anciens mineurs. "Le grand-père de Renaud descendait dans la mine. Le père de Gérard (Depardieu) était ouvrier. La mère de Miou-Miou, fleuriste. Il y avait, sur ces terrils du Nord, une collusion de souvenirs dont nous n'avons jamais parlé. Et puis, ces 8 000 mineurs, fils et petits-fils de mineurs formaient un c(h)oeur. Ils ne se plaignaient pas, en tout cas pas au passé", écrira le réalisateur dans L'Express en septembre 1993.


Mise en service en 1903, la Fosse Arenberg avait cessé l'extraction du charbon quelques années plus tôt en 1989. Le site, d'abord voué à la destruction, a pu être préservé grâce au film et à l'Association des Amis de Germinal. Il sera classé monument historique en 2010 puis rejoindra le patrimoine mondial de l'Unesco en 2012. Les décors créés pour Germinal y sont encore visibles.

Sur les traces de "Germinal" à la Fosse Arenberg
Reportage d'Yvers Asernal et Antoine Morvan.

Après Germinal, d'autres films et téléfilms ont été tournés sur l'ancien site minier : Moi, Louis, enfant de la mine (2007), L'Affaire Salengro (2009) ou plus récemment La Vie devant elles. Aujourd'hui, l'ex-Fosse Arenberg abrite le centre de création cinématographique "Arenberg Créative Mine" qui comprend notamment des studios. Dimanche, on y célébrera les 25 ans du tournage de Germinal avec une projection du film restauré en 4K et l'inauguration d'une exposition sur les coulisses de ce long-métrage.



Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus