Cet article date de plus de 4 ans

Il y a 35 ans la tragédie de Beaune endeuillait Crépy-en-Valois

L'accident du 31 juillet 1982 sur l'autoroute A6 près de Beaune reste à ce jour le plus meurtrier, avec 53 morts dont 44 enfants. 
La stèle avec le nom des victimes de l'accident de Beaune
La stèle avec le nom des victimes de l'accident de Beaune © France 3 Picardie
Le 31 juillet 1982, deux autocars entraient en collision avec deux voitures sur l'autoroute A6 près de Beaune dans la région de Bourgogne-Franche-Comté. 

Alors qu'ils se rendaient en colonie de vacances en Savoie, 44 enfants originaires de Crépy-en-Valois dans l'Oise, ont péri dans l'accident. S'ajoutent à la liste des victimes, deux moniteurs et deux chauffeurs ainsi que les cinq occupants des voitures impliquées.  


Des mesures de sécurités renforcées depuis


L'accident s’est produit par une nuit pluvieuse, lors du chassé-croisé des vacanciers. C'est le plus meurtrier à ce jour, devant celui de Puisseguin en octobre 2015, qui a fait 43 morts lors d'une collision frontale entre un camion et un autocar transportant des personnes âgées.

Depuis 1982, des mesures ont été prises pour améliorer la sécurité sur la route, comme la limitation à 110km/h par temps de pluie ou la réglementation des transports d'enfants lors des périodes à fort trafic routier. 

Une commémoration a eu lieu lundi matin, comme chaque année, au cimetière d’Hazemont de Crépy-en-Valois. 

durée de la vidéo: 01 min 37
Commémoration à Crépy-en-Valois pour les victimes de l'accident de Beaune


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers souvenir