Inauguration du plus grand parc éolien de la Somme : le point sur les chiffres dans les Hauts-de-France

© FTV
© FTV

La Somme inaugure aujourd'hui son plus puissant parc éolien. Le deuxième des Hauts-de-France. L'occasion de faire le point en chiffres sur la place de l'éolien dans les Hauts-de-France. 

Par J.A, E.E et N.EA


On en voit de plus en plus. Les éoliennes poussent dans les paysages des Hauts-de-France, certains diront comme des champignons.

Il faut dire que nous sommes la première région éolienne de France en 2018, devant la région Grand-Est, avec 3 537 MW en production, sachant qu'au niveau national la puissance éolienne raccordée fin 2018 s'élève à 15 108 MW. 

Malgré les contestations des élus et des habitants, la région Hauts-de-France contribue aux objectifs fixés par le gouvernement, à savoir d'installer sur le territoire national entre 21 800 et 26 000 MW dans l'éolien terrestre et 3 000 MW en mer d'ici fin 2023.
 

La Somme inaugure aujourd’hui le parc éolien du Douiche. Avec ses 20 éoliennes, c’est le plus puissant du département. Et le deuxième des Hauts-de-France. Les mâts de 150 mètres de hauteur sont implantés sur les communes de Sorel, Fins et Heudicourt, au nord de Péronne, à limite du Nord et du Pas-de-Calais.

Mis en service depuis mars 2019, le parc peut fournir 60 MégaWatts et couvrir les besoins en électricité de 92 000 foyers, soit l’équivalent de quatre fois la population d’Abbeville. Un chantier qui doit s'étendre, avec le projet Douiche II, qui comptera neuf éoliennes supplémentaires.
Le projet inquiète les riverains, dans un paysage déjà saturé, au sud du cambraisis.


 
 

La majorité dans la Somme


Où se situent la majorité des éoliennes ? Et bien essentiellement dans la Somme, l'Aisne et le Pas-de-Calais. En octobre 2018, la répartition par département était la suivante : 
  • Somme : 960 éoliennes;
  • Aisne : 540 éoliennes;
  • Pas-de-Calais : 504 éoliennes; 
  • Oise : 271 éoliennes;
  • Nord : 131 éoliennes.
La carte des différents parcs éoliens en Hauts-de-France : 

Fin 2017, la filière éolienne en France représentait 17 100 emplois, dont 1 759 dans les Hauts-de-France. Les parcs éoliens de la région avaient généré cette même année plus de 30 millions d'euros de recettes fiscales pour les collectivités, dont les 2/3 sont allées aux communes.
 

Des effets indésirables


Dans le même temps, les éoliennes ne sont pas toujours les bienvenues notamment lorsqu'elles risquent de porter atteinte à l'écosystème, ou lorsqu'elles ont comme projet de s'installer sur d'anciens champs de bataille de la Première Guerre mondiale comme à Cambrai dans le Nord ou à Le Sourd dans l'Aisne. 

Au grand dam des populations, elles peuvent aussi parfois engendrer des désagréments inattendus. Un habitant de Beaurevoir en avait fait les frais en février dernier. La proximité d'un parc éolien provoquait des effets d'ombres sur sa maison. Effet jour/nuit garanti... 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus