Cet article date de plus de 9 ans

A Villeneuve d'Ascq, l'inquiétude des associations

Les associations s'inquiètent après le sursis accordé par Bruxelles au programme d'aide alimentaire.
© F3NPDCP

Bruno Lemaire devra désormais négocier avec son homologue allemand l'avenir du programme d'aide alimentaire européen. Or l'Europe pourrait diminuer considérablement son apport financier. Mardi à Bruxelles, aucun accord n'a abouti. Tout juste les Français ont-ils obtenu un sursis.

A Villeneuve d'Ascq, les associations réagissent après le sursis accordé par Bruxelles au programme d'aide alimentaire.

A Villeneuve d'Ascq, l'inquiétude des associations

Reportage de Jean-Luc DOUCHET et Sergio ROSENSTRAUCH

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives