Cet article date de plus de 8 ans

Cambrai : pas de compensation à la BA 103

Pas de compensation au départ de la BA 103. Le projet de construction d'un centre d'expertises comptables est annulé.
© FranceTV

Très mauvaise nouvelle pour Cambrai. Le député maire, François -Xavier Villain est furieux. Un centre d'expertises comptables, ou de facturation des armées, devait s'installer dans sa ville. Une compensation au départ des hommes de la Base Aérienne 103. Ce projet est annulé. Il l'a appris par hasard par un conseiller parlementaire.

La première pierre

Et pourtant, le ministe de la Défense, Alain Juppé était venu le 9 février 2011. Ensemble, avec François-Xavier Villain, ils avaient posé la première pierre de ce futur centre. Une promesse d'embauche de 400 à 450 personnes. Une compensation au départ des 1500 salariés travaillant sur la BA 103.

Reconversion

Autre furieux de cette mauvaise nouvelle, un électricien. Il est resté à Cambrai avec la promesse d'être embauché dans ce futur centre. Il a même commencé une formation de comptable. Tous ses projets tombent à l'eau

Le reportage à venir d'Yves Asernal et Fabien Garreau.

A lire aussi :

Cambrai : bye-bye flight de l'escadron de la BA103

Le "Salut au Cambrésis" des avions de la BA 103

Tiger Meet, dernier évènement de la base aérienne

Cambrai dit adieu à sa BA 103

Cambrai: la BA103 peut-elle devenir "Mobilopolis"?

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi social