Cet article date de plus de 8 ans

Inondations : levée de la vigilance orange

Météo France et Vigicrues lèvent leur vigilance orange. La préfecture du Pas-de-Calais se veut rassurante.

            

La vigilance orange aux crues et aux inondations a été levée lundi en milieu de matinée pour les cours d'eau du Pas-de-Calais, où la pluie continuait à tomber mais sans risque de crue majeure.

"Le Pas-de-Calais n'est plus (...) à partir de 10 heures ce lundi en vigilance orange pour le phénomène crue-inondation pour la Liane, l'Aa, la Hem et la Lys", a indiqué Météo France dans un bulletin.

Au cours des douze dernières heures, près de 20 mm sont tombés au Touquet et entre 20 et 30 mm sur une zone autour de Berck et Montreuil, mais les averses parfois soutenues qui ont touché le sud-ouest du Pas-de-Calais vont se décaler vers l'est du département, selon Météo France.
 

Inondations : levée de la vigilance orange

Retour sur une semaine d'inondations avec Thomas Millot

A l'ouest du Pas-de-Calais, autour de 5 mm de précipitations sont attendues jusque lundi en fin d'après-midi.

Selon le site de prévisions des crues Vigicrues, "les cumuls de pluie ont été plus modérés et sans conséquence notable sur les cours d'eau surveillés". Ceux-ci devraient "rester élevés mais sans risque de crue majeure", et ont été placés en vigilance jaune.

"L'eau ne risque pas de déborder (...) comme ces derniers jours"

La décrue était toujours en cours dans les bassins du Pas-de-Calais, et dès mardi, en raison de pluies plus faibles, les niveaux des cours d'eau devraient franchement baisser, a ajouté Vigicrues.

"Cette nuit, on a eu un certain nombre d'averses, qui vont se poursuivre ce lundi

 

matin. Les cours d'eau varient un peu, mais ne risquent pas de déborder massivement comme ces derniers jours", avait indiqué lundi matin la préfecture du Pas-de-Calais.

"Tout est revenu dans l'ordre. Il n'y a pas eu de débordement de la Liane, c'est resté stable. On surveille encore, mais ça n'a pas monté du tout", a déclaré Joël Farrands, premier adjoint au maire de Saint-Etienne-au-Mont, près de Boulogne-sur-mer.

"Aujourd'hui, ça revient à la normale, il n'y a plus d'eau dans les rues. La tempête a cessé, on va passer au nettoyage de la commune. Dans le marais de Guînes, il y a de l'eau pour un mois, le temps d'évacuer à la mer", a expliqué René Lotte, maire d'Hames-Boucres, au sud de Calais.

"Aucune intervention liée aux inondations ou au vent" n'a été réalisée depuis dimanche soir, selon les pompiers du Pas-de-Calais.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations