Martine Aubry dénonce "l'égo" d'Arnaud Montebourg

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille BOUDIN

La 1ère secrétaire du PS a dit mépriser ceux "dont l'égo a besoin de se démontrer, quitte à salir une fédération"

La première secrétaire du PS, Martine Aubry, a certes décidé de "geler" la circonscription du Pas-de-Calais où Jean-Pierre Kucheida est candidat, en attendant que la lumière soit faite sur tout ce dont on l'accuse. Pour autant, elle n'épargne pas Arnaud Montebourg, par qui le scandale est arrivé : sans le citer directement, elle dénonce en le visant clairement, "ceux dont l'égo a besoin de se démontrer quitte à jeter l'opprobre sur toute une fédération". Elle a également déclaré que pour gagner en juin "le PS avait besoin de tout sauf "de l'ego de quelques uns qui ne sont jamais en retard pour faire parler d'eux avec une petite phrase contre d'autres camarades ou une position différente de celle du parti".



Arnaud Montebourg, c'est celui qui est chargé de la "rénovation du PS".... et il prend son rôle très à coeur : certains l'appellent le "justicier" du Parti Socialiste. D'autres, le surnomment le "tonton flingueur", qui "dynamite, disperse et ventile". C'est lui, donc, qui a alerté Martine Aubry sur la nécessité d'écarter certains députés des prochaines législatives, dont Jean-Pierre Kucheida ou Jack Lang, qu'il accuse, beaucoup pour l'un, par allusions pour l'autre, de faire partie d'un "vaste système de financement occulte du PS dans la fédération du Pas-de-Calais". C'était aussi lui qui s'était attaqué au "système Guérini" dans les Bouches-du-Rhône.

Lui, estime "faire son boulot" pour "déminer le terrain avant que ne soit éclasboussé le candidat Hollande". D'autres, nombreux au Parti Socialiste, estiment au contraire que Montebourg "joue son destin en solo pour 2017", et qu'en attendant, tout cela ne peut que parasiter la campagne de François Hollande pour les présidentielles, et, au delà, celle des législatives.

Invité de La Voix est Libre sur France 3 Nord-pas-de-Calais, le député maire de Saint-Amand les Eaux dans le Nord a donné son sentiment.... de communiste, sur cette affaire !



A lire / à voir aussi :

Aubry confirme le gel de l'investiture de Kucheida

Jean-Pierre Kucheida lâché par le PS ?

Les soupçons qui secouent la fédération PS du Pas-de-Calais

La drôle de carte bleue de Jean-Pierre Kucheida

Le PS Pas-de-Calais dans le viseur de la justice

Jean-Pierre Kucheida s'estime diffamé

Montebourg parle de "corruption" dans le Pas-de-calais
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité